20 choses à faire et à voir dans le Brabant wallon

15/07/14 à 11:04 - Mise à jour à 29/05/15 à 13:23

Source: Weekend

La province du Brabant wallon n'a décidement plus rien à envier à la capitale. Elle recèle de belles adresses, tenues par des passionnés. Mode, culture, déco, design, gourmandise : à chacun ses envies !

20 choses à faire et à voir dans le Brabant wallon

© Wouter Van Vaerenbergh pour le Vif Weekend

Drømstor

Niché dans une ancienne forge, cet atelier-boutique de Villers-la-Ville est empreint de tendresse et de délicatesse. En norvégien, son nom signifie "rêve de grands" ou "vendeur de rêves". Il est vrai que le design scandinave y a largement droit de cité, à côté de jeunes labels belges. Petits objets décoratifs, cadres, luminaires, bijoux, articles pour bébé, rééditions d'anciens jouets, mais aussi trésors vintage que Mélanie Mertens chine régulièrement. On rêve de tout y acheter !

102, chaussée de Namur, à 1495 Villers-la-Ville. http://dromstor.blogspot.com

Fruits de la Passion

A force de visiter la France dans ses moindres recoins, de faire de belles rencontres et de ramener vin, saucisson et fromage de ses pérégrinations, Vincent Damien a décidé de changer de vie. Depuis dix-sept ans déjà, il transmet sa passion pour les nectars rouges et blancs, et plus particulièrement pour ceux produits de façon naturelle et biologique. Outre ses activités de caviste et d'épicerie fine, l'envie lui a aussi pris de mettre le vin à table. Il s'est donc entouré d'un compère, François Gérard, ancien second de cuisine à l'Air du Temps. Tous les jeudis, vendredis et samedis, ce chef imagine des délices concoctés à partir de produits du jardin ou achetés à de petits producteurs locaux. Volontairement sans chichis mais efficaces avant tout, ses recettes ont déjà tapé dans l'oeil du GaultMillau. Une belle adresse de Perwez à conserver précieusement et à chuchoter aux amoureux des bonnes choses.

6, chaussée de Charleroi, à 1360 Perwez. www.fruitsdelapassion.be

Once Upon a Time

Dans cette boutique de puériculture, pas de fade bleu layette, ni de nounours gentillet brodé sur une gigoteuse, comme on en croise trop souvent ailleurs. Les (futures) mamans bien dans leurs baskets viennent ici pour la belle sélection de textiles et d'objets de déco aux accents graphiques, comme les bavoirs signés Les Z'enfants du Brock ou le porte-tétine Moustache d'Elodie Détails. "Je passe énormément de temps sur Internet, pour dégoter de jeunes créateurs pas ou peu connus, vendus en série limitée", confie Sophie Yvergneaux, qui s'est également spécialisée en portage, couches lavables et allaitement. Les bébés vont être gâtés !

337C, chaussée de Bruxelles, à 1410 Waterloo. www.once-upon.be

Les sentiers de Sart-Risbart

Ça a commencé par une invitation lancée aux voisins, histoire de faire connaissance en écoutant un concert de jazz, au jardin. Les habitants du hameau de Sart-Risbart en ont redemandé. Et peu à peu, l'affaire a pris de l'ampleur, jusqu'à se professionnaliser en 2011, pour devenir un festival de musiques insolites, curieuses et émergentes. "L'édition 2014 aura pour thème la poésie, détaille Jules Imberechts, chargé de la programmation de l'événement. Nous accueillerons des artistes comme Marie Warnant, William Dunker, Raymond van het Groenewoud..." Sans oublier de nombreux autres talents, peu ou pas (encore) connus. A noter que cette manifestation débutera par la diffusion d'un film en plein air, en collaboration avec le Centre Culturel du Brabant Wallon et le Groupe d'action local.

A la Ferme Beaulieu, 70 rue Alphonse Robert, à 1315 Sart-Risbart. www.lessentiersdesartrisbart.be Du 20 au 24 août prochain.

Pimprenelle

Kenzo, See by Chloé, Athé-Vanessa Bruno, Swildens, By Malene Birger, mais aussi la jeune marque belge Odile Gaston... Qui a dit qu'il fallait courir jusqu'à Bruxelles pour trouver une très belle sélection de fringues mode, qui allie subtilement style casual et chic ?

6, rue Charles Sambon, à 1400 Wavre.

Rose Avril

Le mot d'ordre de Joëlle Deuse et Marie-Eve Havaux, les deux complices qui ont lancé, il y a trois ans et demi, cette jolie boutique de déco et accessoires ? Présenter des objets graphiques, colorés, ludiques, voire légèrement décalés. "Nous trouvions notre bonheur à Bruxelles, mais il n'existait pas encore grand-chose de ce genre dans le Brabant wallon", constatent-elles. Les marques scandinaves (Ferm Living, House Doctor, Muuto...) ont leur petit succès. Mais aussi les guirlandes lumineuses de La Case de Cousin Paul, les sacs Sabrina, les articles signés Pantone, ainsi qu'une série de bijoux de petits créateurs. L'endroit parfait dans la cité étudiante pour trouver un cadeau et (se) faire plaisir.

8a, rue des Wallons, à 1348 Louvain-la-Neuve. www.roseavril.be

Les comptoirs du goût

Des saveurs authentiques, des produits artisanaux qui ne sont pas dénaturés, un travail sur les circuits courts : telle est la philosophie de cette épicerie fine, qui a ouvert ses portes en octobre dernier. "Nous sommes partis du constat que lorsqu'on rencontre nous-mêmes le producteur, l'aliment n'a plus le même goût, car on voit et connaît le travail qu'il y a derrière", explique Pierre-Jean de Smet d'Olbecke, 25 ans, l'un des trois associés de cet espace gourmand d'Ottignies. On y trouve plus de 400 références : charcuterie, pâtes, thé, épices, confitures, bières, vins, champagnes... Fait notable, Les Comptoirs du goût entendent également être un lieu d'échange et de partage via des animations diverses, comme des rencontres avec des producteurs, un club du vin ou des apéros dégustation.

8, Espace Coeur de Ville, à 1340 Ottignies. www.lescomptoirsdugout.be

Pâtisserie Ducobu

Sa vitrine a le don de faire saliver. Marc Ducobu, formé dans les plus grandes maisons, a ouvert la sienne à Waterloo, il y a un peu plus de dix ans. Depuis, il ne cesse de développer des créations, au gré de l'air du temps, des saisons ou de produits de qualité repérés à proximité. Que ce soit pour la pâtisserie, la boulangerie, les glaces ou les chocolats, son crédo ne varie pas : viser l'excellence - sa participation à de nombreux concours n'y est pas étrangère. On fond sans hésiter devant ses tartes glacées, sa croûte aux framboises, sa praline parfumée au safran ou son duo de choc, composé d'un biscuit au chocolat, d'une crème brûlée à la vanille, d'une mousse au chocolat, d'une feuilletine pralinée et d'un caramel coulant. On arrête là parce qu'on en a déjà l'eau à la bouche.

16, rue de la Station, à 1410 Waterloo. www.ducobu.be

Moi je rumine des pensées sauvages

Ceci n'est pas un spectacle théâtral et musical ordinaire. Pour le concevoir, l'auteur, metteur en scène et comédien Guy Theunissen a rencontré les agriculteurs de l'Est du Brabant wallon. Il a écouté leurs désirs, craintes et points de vue. En est ressorti l'histoire fictionnelle d'un fermier endetté, qui décide d'occuper le Domaine provincial d'Hélécine, avec tracteurs, vaches, cochons et amis. Et ce jusqu'à ce qu'on trouve une solution à ses problèmes. Une question d'actualité traitée avec originalité et humour, et interprétée par un mix de comédiens professionnels et amateurs de la région.

Au Domaine provincial d'Hélécine, 2, rue Armand Dewolf 2, à 1357 Hélécine. www.ccbw.be. Du 23 juillet au 9 août prochain.

Madame Oleson

Evelyne Van Crombrugge ne ressemble en rien à cette peau de vache de Madame Oleson, personnage mythique de La petite maison dans la prairie. Dans son épicerie-table d'hôtes de Genappe, à la déco joliment désuète et country, la convivialité prime avant tout. Pas de chichi, les légumes sont coupés sur la grande table en bois, à côté des clients. Les quiches, pains de viande, carbonnades flamandes au pain d'épice et autres plats du jour sont préparés à la vue de tous, sur la cuisinière Godin installée au milieu de la pièce. "C'est la nostalgie d'une cuisine d'autrefois, sans raccourci, précise-t-elle. Les gens viennent ici pour prendre le temps. C'est comme à la maison." Avec, en prime, des brunchs à volonté, chaque dimanche.

33, rue de Bruxelles, à 1470 Genappe. www.madameoleson.be

What's up

Une minuscule boutique waterlootoise qui recèle de trésors fashion à prix doux. Wivine De Beyne a le don de dénicher la petite pièce qui fera sensation. Un bon plan pour ne pas porter la même chose que tout le monde... Et ce d'autant plus que les collections proposées se renouvellent toutes les deux ou trois semaines.

19a, rue François Libert, à 1400 Waterloo.

La Familia Garcia

C'est le nouveau lieu de rendez-vous des Brabançons de 25-40 ans, qui se retrouvent après le boulot pour un apéro, voire plus si affinités. Imaginé par Manu Garcia - qui est déjà derrière le Belgicanos, à Louvain-la-Neuve -, cet espace fait la part belle aux tapas et autres spécialités espagnoles. Le petit plus ? Les canapés de la terrasse !

8, rue Paulin Ladeuze, à 1348 Louvain-la-Neuve.

Kidzik Festival

Les enfants sont les invités d'honneur de ce festival, organisé par la Ferme du Biéreau, à Louvain-la-Neuve. Pour cette cinquième édition, on aura le choix entre une quinzaine de concerts et spectacles aux sonorités jazz, classique, rock/pop et chanson. Les artistes en herbe pourront aussi mettre la main à la pâte, en participant à de nombreux ateliers musicaux, sans oublier une foule d'animations pour les plus petits. Un programme parfait pour terminer les vacances en fanfare.

Avenue du Jardin Botanique, à 1348 Louvain-la-Neuve. www.fermedubiereau.be. Du 23 au 25 août prochain.

1815, l'état-major de Napoléon de passage à Wavre

C'est inédit. Pour cette exposition, neuf des personnages du - feu - musée de cire du Hameau du Lion, à Waterloo, retrouvent une seconde jeunesse. Ces soldats sont exposés temporairement à Wavre, en marge de la reconstitution de la bataille de Wavre (1815). L'occasion d'en apprendre davantage sur la désormais célèbre scène dite des Maréchaux et les conséquences qui s'en suivirent. Josette Champt, directrice de la maison du tourisme des Ardennes brabançonnes, et toute son équipe ont peaufiné les moindres détails de ce projet. Du haut de ses 90 ans, une soeur cirière du Carmel d'Argenteuil a fabriqué les pièces manquantes, les costumes ont patiemment été reprisés, les meubles décapés, le plancher en chêne délibérément abîmé pour davantage de véracité... Napoléon, le prince d'Orange, le duc de Wellington et les maréchaux Grouchy et Blücher n'ont jamais été aussi beaux.

Maison du Tourisme des Ardennes brabançonnes, 1, rue de Nivelles, à 1300 Wavre. www.mtab.be Jusqu'au 31 octobre prochain.

Mur-Mur

Du design en pleine campagne, Bertrand Janssen et son épouse Céline Materne ont osé... et relevé le défi. Nombreux sont ceux qui parcourent des kilomètres pour trouver ici meubles et autres idées de déco. Vitra, Kartell, Normann Copenhagen, Lago, Driade ou Moroso...Les marques de référence sont au rendez-vous, tout comme des labels moins connus et des griffes d'accessoires. Par ailleurs, les cimaises de cette vieille auberge réaménagée accueillent régulièrement les oeuvres d'artistes coups de coeur, sélectionnés avec soin par ce duo de passionnés d'art.

42, chaussée de Charleroi, à 1360 Perwez. www.mur-mur.be

La Bohème

Rendez-vous au château de Bois-Seigneur-Isaac, pour écouter La Bohème, le chef-d'oeuvre de Puccini. Si le principe des opéras en plein air est déjà connu, c'est la deuxième année seulement qu'ils sont organisés dans ce lieu d'exception qu'est le château de Bois-Seigneur-Isaac. Installés à l'arrière de la bâtisse, lovés dans une bonbonnière de nature, les spectateurs découvriront la mise en scène signée Albert-André Lheureux et les costumes et accessoires conçus par le modiste Elvis Pompilio, le tout sous la direction musicale de Eric Lederhandler (lire aussi Le Vif Weekend du 13 juin dernier). Soirée féérique en perspective !

A 1421 Ophain Bois-Seigneur-Isaac. www.070.be Du 27 au 30 août prochain.

La Hulpe, terre de statues

Bien dans son temps, La Hulpe lance une application, téléchargeable sur tablette et smartphone, pour découvrir son riche patrimoine de sculptures, anciennes ou plus récentes, figuratives ou abstraites... Soit une promenade de quatre kilomètres environ, élaborée en collaboration avec le Cercle d'Histoire de la commune. Une belle manière de découvrir les environs !

www.lahulpe.be

Au P'tit Prince

Si les adultes ont quand même droit à un rayon, c'est la littérature jeunesse qui occupe la majorité de cette librairie nivelloise, reprise par Eva Delbeke, il y a près de neuf ans. "Nous collaborons régulièrement avec les écoles des environs, mais nous tentons également de séduire les ados - public réputé difficile - à coup d'ouvrages différents, plus modernes. Il faut pouvoir les appâter !" Son coup de coeur pour l'été ? Comment tomber amoureux... sans tomber, de Susie Morgenstern. Et comme le livre ne se vit pas seulement seul chez soi, Au P'tit Prince organise également des ateliers-contes les samedis, ainsi que des rencontres régulières avec des auteurs.

9, rue de Soignies, à 1400 Nivelles. www.auptitprince.be

Musée Hergé

Les personnages d'Hergé prennent vie en trois dimensions, grâce au travail du sculpteur figuratif Nat Neujean. Les oeuvres de ce Belge, qui a croisé le papa de Tintin pour la première fois en 1947, sont enfin réunies en une seule et même exposition intitulée When Hergé met Nat Neujean, au musée Hergé de Louvain-la-Neuve. Cerise sur le gâteau : les visiteurs peuvent aussi admirer l'oeuvre personnelle de ce dernier, comme les portraits de Paul Delvaux et André Malraux, plusieurs nus de femmes ou des créations en hommage aux atrocités de la guerre.

26, rue du Labrador, à 1348 Louvain-la-Neuve. www.museeherge.com. Jusqu'au 26 septembre prochain.

Le Café de la Lanterne

Le nom n'a pas changé ; son nouveau propriétaire, Maxence Van Crombrugge, s'étant refusé à le faire. Après des mois de travaux, Le Café de la Lanterne a rouvert ses portes, à la fin 2013. Cet établissement pratiquement centenaire, logé en plein centre de la cité du Lothier, est le gardien d'un temps passé, lorsque la Sucrerie employait de nombreux Genappois. On en veut pour preuve les photos d'époque affichées aux murs. Tout à la fois bar, restaurant, lieu d'exposition et salle de concerts de jazz, cet espace entend redynamiser le centre de la commune. Sa cuisine, ouverte non-stop de 12 à 22 heures, offre des plats de bistrot retravaillés au goût du jour, comme ce cheeseburger au fromage d'Orval.

1-3, rue de Bruxelles, à 1470 Genappe.

En savoir plus sur:

Nos partenaires