25 idées en attendant l'été

27/05/13 à 14:44 - Mise à jour à 14:44

Source: Weekend

Dans moins d'un mois, elle sera là ! Plus une minute à perdre pour se préparer à l'arrivée de cette belle saison qui rime avec soleil, terrasses, détente et évasion. Déjà hâte d'être le 21 juin prochain ? Voici les bons plans de la rédaction du Vif Weekend ( Fanny Bouvry, Delphine Kindermans, Elise Mommerency, Anne-Françoise Moyson, Mathieu Nguyen, Catherine Pleeck et Isabelle Willot) pour patienter. A vos marques ! Prêts ? Profitez !

25 idées en attendant l'été

© Thinkstock

1- Craquer pour un nouveau maillot

C'est l'acte shopping par excellence qui fleure bon le sable et les flots, les vacances, l'esprit caliente. Le maillot, l'indispensable de l'été. Selon ses formes, son âge et ses envies, on opte pour un format Bikini ou un modèle une-pièce aux découpes graphiques (photo : Etam Lingerie X Liberty). Niveau tendances, on succombe aux imprimés tropicaux, au noir absolu ou à l'inspiration rétro. Vamos a la playa !

C.PL.

2 - Chausser des espadrilles griffées

Plus besoin d'entendre le chant des cigales pour porter des espadrilles. C'est que bon nombre de maisons de luxe les intègrent à leurs collections cet été : Salvatore Ferragamo leur ajoute un noeud BCBG, Jimmy Choo une touche glitter, Philipp Plein des cristaux... Valentino Garavani mise lui sur de la dentelle (photo, en vente chez Francis Ferent) et Giambattista Valli sur l'imprimé léopard... Farniente en perspective, version grand luxe !

C.PL.

3 - S'aérer

Histoire de profiter au maximum des premiers rayons de soleil, on n'hésite pas à opter pour des looks aux motifs ajourés. Sans compromis, le cuir se perfore de façon graphique, de manière à insuffler légèreté et modernité à l'ensemble (photo : Sportmax). Les plus timorées peuvent toujours se rabattre sur un accessoire, plus discret, à piocher chez Fratelli Rossetti, Furla, Gérard Darel ou Clarks.

C.PL.

4 - Plonger dans un bleu lagon

Mieux qu'un cocktail alliant vodka, curaçao bleu et jus de citron, on porte un toast au look bleu lagon. Une teinte qui rappelle instantanément les eaux pures dans lesquelles on rêve de se baigner. Essentiel (photo), Mexx, Sessùn, Liu Jo ou Gigue : autant de labels qui ne résistent pas à la tentation de cette nuance idyllique. Fermez les yeux, vous êtes au paradis... ou si près.

C.PL.

5 - Miser sur la lympho-énergie

A l'aide d'effleurages énergétiques inspirés de la médecine chinoise et d'un massage doux suivant le trajet des canaux lymphatiques, Dominique Jacquemay, naturopathe bruxelloise, entend "faire circuler la lymphe pour aider le corps à éliminer les toxines". Après dix séances, elle promet un résultat visible pour celles qui veulent résoudre leurs problèmes de cellulite ou de rétention d'eau.

Le rituel commence sur le dos, sous une serviette moelleuse. La praticienne enduit le corps d'une fine huile végétale. Puis, ses gestes se font lents, presque imperceptibles tant elle touche délicatement la peau. Finalement, la détente est évidente - passer une heure à se centrer sur son ressenti permet de faire le break. Un conseil toutefois : ne pas opter pour ce soin si l'on est épuisé, cette séance très calme risquerait de se transformer... en sieste !

F.BY.

Drainage Lympho-énergie, 1 heure, 55 euros. Dominique Jacquemay, 180, avenue Winston Churchill, à 1180 Bruxelles. www.lympho-energie.com

6 - Se mettre au vert

... avec, entre les mains, le livre Un an de nature à Bruxelles. Dans ce recueil : 52 adresses incontournables pour profiter un max de la faune et de la flore de notre belle capitale. Poelbos à Jette, Moeraske à Evere, vignoble d'Uccle... : chaque lieu est décrit et accompagné d'une fiche pratique reprenant aussi les horaires d'ouverture le cas échéant. En prime : quelques bons plans de marchés, magasins bio, potagers. Plus aucune raison de rester cloîtrés !

F.BY.

Un an de nature à Bruxelles, par Anne Francotte, ODL, 144 pages.

7 - Oser un imprimé qui dépote

Parce que la saison des festivals, c'est déjà demain, on n'attend pas Werchter pour se la jouer façon Slimane pour Saint Laurent en enfilant un tee-shirt rock'n'roll. Dans un tout autre style, on peut aussi surfer sur la vague mystique initiée par Riccardo Tisci pour Givenchy ou adopter un print carrément jungle fever, à la Kenzo, le bébé léopard en prime. Le tout dans le but évident de se faire remarquer. En bien, de préférence.

I.W.

Tee-shirts H&M, Eleven Paris, JBC et Scotch & Soda

8 - Tenter une détox

... En tenant un mois entier sans alcool, même pas dans le baba au rhum. Parce que ça permet de voir si le petit vin blanc du soir vous manque un peu, beaucoup ou pas du tout. Parce qu'on compense en buvant des jus de fruits. Qu'on dort aussi beaucoup mieux. Et que le premier mojito post-détox n'en sera que plus savoureux.

I.W.

9 - Voir la vie en couleurs

Puisqu'on n'en est pas à sa première paire, on choisit cet été une monture vitaminée. Au masculin, plus on s'éclate côté coloris, plus la sobriété sera de mise dans la forme, comme on a pu le voir sur le podium printemps-été de Burberry Prorsum. Chez Ray-Ban, les cultissimes Wayfarer sortent même en version "mosaïque". Au féminin en revanche, pas besoin de choisir entre couleur et fantaisie comme en témoignent les montures acidulées signées Katie Grand pour Hogan et les pentagones bleu lagon de Miu Miu.

I.W.

10 - Buller pour mieux s'évader

Tout commence dans un bain chaud au lait de chèvre dans lequel le corps en lévitation se laisse masser par 38 jets plutôt toniques qui aident les muscles à lâcher prise. Après un rapide nettoyage du visage, la pose d'un premier masque illuminateur aux acides de fruits est suivie d'un lissage et d'un drainage manuel qui favorisent la libération des tensions. Difficile de résister à l'action délassante de la serviette chaude qui vous entoure le cou et des "lunettes vibrantes" placées sur le contour de l'oeil. Un second masque, tonifiant celui-là, est alors appliqué sur le visage et sur les lèvres. C'est le moment de se laisser aller le temps d'un généreux modelage corporel de plus d'une heure qui se termine par un enveloppement de serviettes chaudes légèrement mentholées. On en ressort la peau toute douce, le visage éclatant et la tête vidée.

I.W.

Soin Cocon émotionnel, 2h30, 155 euros. Nadine Salembier, 53, boulevard de Waterloo, à 1000 Bruxelles. www.salembier.com

11 - Se réconcilier avec soi-même

Pas de blabla, pas d'effleurement, pas de papouilles chez Martine de Richeville, mais un silence serein, une table de massage au centre d'une belle pièce claire, quelques gouttes d'huile d'amande douce et un palper-rouler manuel qui détend le corps et l'âme. Cette acupunctrice française a conçu le remodelage qui porte son nom en puisant dans les richesses de la médecine chinoise et en n'oubliant jamais que l'être humain est un tout. Sa méthode : décoller les tissus en profondeur, drainer les toxines, réduire la cellulite et travailler dans la globalité. Si ce massage de cinquante minutes est parfois un peu douloureux, là où l'engorgement menace, on en sort légère et revitalisée. Sans coup de mou et avec une belle énergie. Et au bout de quelques séances (dix minimum), avec une peau raffermie, désengorgée, quelques centimètres en moins et forcément moins fâchée avec son corps - voire réconciliée...

A.-F.M.

Soin Remodelage Martine de Richeville®, 50 minutes, 130 euros. Institut Martine de Richeville, 129A, avenue Louise, 1050 Bruxelles. Tél. : 02 534 51 11.

12 - Gagner de la hauteur

Dîner la tête dans les étoiles et viser haut avec le Cube3, "restaurant-happening exclusif", posé sur le toit de l'IT Tower à Bruxelles. Un "cocon" fait de bois qui culmine à 103 mètres de hauteur, avec en ligne de mire, si le ciel est clément, la butte du Lion direction Waterloo ou l'aéroport direction Zaventem. Au piano, le chef étoilé Sang-Hoon Degeimbre (L'Air du Temps) et d'autres encore. A table, vous et 23 autres convives max, à 250 euros (le midi) ou 275 euros (le soir) et avant le déménagement à New York, Istanbul, Rome, Tokyo et Shanghai. Une expérience.

A.-F.M.

Toit de l'IT Tower, 480, avenue Louise, à 1000 Bruxelles. Réservation : www.cube3.eu Jusqu'au 15 août prochain.

13 - Enfiler des Palladium monochromes

Elle s'investit dans la monochromie, la Pampa boot, la preuve que le color block fait encore des petits, surtout en été. Faut dire que cette chaussure de toile et de caoutchouc vulcanisé en a vu d'autres. Depuis sa création, en 1947, elle n'a plus rien à prouver. Portée par la Légion étrangère et par tous les baroudeurs qui se respectent, elle vit sa vie d'icône aux pieds des filles et des garçons qui aiment Glastonbury, le glamping et avoir le confort à leurs pieds. Avec cet orange-là, sûr que ça sent le soleil.

A.-F.M.

14 - Afficher ses convictions

Vous êtes un "Pink Dreams Motel" et c'est "no vacancy", le message est clair ? C'est pour rire. Toujours, avec Yaz, créatrice de Yazbukey. Car cette princesse ottomane déjantée, descendante de Méhémet-Ali, roi d'Egypte, qui offrit l'obélisque de Louxor à Napoléon, s'amuse à inventer des bijoux-accessoires pop, drôles et démonstratifs. Sa collection de la saison, Tropical Heatwave, fait dans le genre Miami Beach, ses palmiers, ses plages de sable fin, ses flots bleus, ses hôtels fifties. Yaz ne se paie la tête de personne, pas même celle d'Elvis Presley ou de Marilyn Monroe qu'elle réduit en broche. On affiche.

A.-F.M.

15 - Prendre ses pieds en main

Les hommes ont tous de moches pieds, c'est un fait. Or, il existe un moyen de les rendre un brin moins disgracieux tout en profitant d'un appréciable moment de détente ; c'est ce que propose le salon Monsieur K. Et tant pis pour les petits machos si "spa-pédicure" ne sonne pas très viril. Quant aux timides, qu'ils se rassurent, le salon est réservé aux hommes et l'on est directement mis en confiance par le personnel aux petits soins. Et dès les premières secondes dans le bain-de-pieds Jacuzzi, toutes les appréhensions s'envolent. Car au-delà du traitement des ongles, durillons ou cuticules, très esthétique au demeurant, on savoure les massages, le gommage au sucre et le bain de paraffine (recouvrant le pied d'une douce pellicule qu'on garde ensuite emballée bien au chaud, du bonheur en chaussettes). Testé et approuvé, on en sort détendu et heureux. Hypersensibles, méfiants et chatouilleux, vous n'avez plus aucune excuse. Tout ce que vous risquez, c'est d'avoir envie d'y revenir.

M.N.

Soins Beauté des pieds et Spa pédicure, deux fois 30 minutes, 30 et 40 euros. Monsieur K, 115, rue Antoine Dansaert, à 1000 Bruxelles. www.monsieur-k.be

16 - Prévenir plutôt que guérir

La philosophie du Dr Perricone, véritable star aux Etats-Unis ? Traiter la peau aussi bien de l'intérieur que de l'extérieur, notamment grâce aux actifs présents dans le... saumon sauvage. La meilleure façon de faire connaissance avec ses onguents n'est autre que de tester l'un des soins visage anti-âge puissant, prodigué au centre de beauté Senteurs d'Ailleurs, à Bruxelles. Ce traitement raffermissant et restructurant combine à la fois un nettoyage de la peau, un massage en profondeur des tissus, ainsi qu'un effleurage relaxant du visage, du décolleté et des épaules.

Autant de gestes posés délicatement par Emma, pour permettre aux pores de capter au maximum les bienfaits des différentes crèmes étalées, couche par couche. Soit plus d'une heure de pur plaisir, pour retrouver ses traits comme repulpés et reliftés. Bon à savoir : pas besoin d'attendre 40 ans avant de s'initier à ce genre de rituel, ce dernier agissant mieux de façon préventive que curative.

C.PL.

Soin visage cold plasma, 90 minutes, 170 euros. Senteurs d'Ailleurs, 1A, place Stéphanie, à 1050 Bruxelles. www.senteursdailleurs.com

17 - Souffler le chaud et le froid

Avec un soin exclusif associant divers massages et modelages pour tout à la fois évacuer les tensions du haut du corps et soulager la sensation de jambes lourdes, particulièrement bienvenu quand le thermomètre s'affole. Concrètement, sur le buste, le dos, les bras et les épaules, de l'argile qui chauffe et "crépite" délicieusement - même si, produit naturel oblige, on a connu mieux comme odeur. Et pour le bas du corps, une préparation à base de marron d'Inde, de petit houx, d'huiles essentielles de romarin et de sauge, additionnés d'un peu d'eau de mer et d'algues en poudre. Vingt minutes d'enveloppements, pendant lesquelles on profite à plein d'un massage du visage et des pieds divinement relaxants, puis hop, passage sous la douche, suivi d'un ultime massage pour hydrater la peau. Au final, une heure de pur bonheur... et de la légèreté pour les gambettes, mais aussi dans la tête.

D.K.

Soin bien-être chaud/froid, 60 minutes, 109 euros. Spasiba, 47, boulevard de Waterloo, à 1000 Bruxelles. www.spasiba.be

18 - Préparer sa peau au soleil

Rien de tel qu'un soin visage en institut intitulé Longue Vie Soleil pour mettre son épiderme en condition dès les premiers rayons. La promesse ? Renforcer les défenses naturelles de la peau, prévenir le vieillissement cutané et permettre de bronzer plus facilement et plus intensément. Après un nettoyage en profondeur qui éliminera impuretés et cellules mortes, Ruby applique le sérum Guinot dédié et le fait pénétrer à l'aide de deux électrodes métalliques qu'elle passe pendant 15 minutes sur l'ensemble du visage et le décolleté, dans un mouvement délicat de va-et-vient. Ça pique un peu, surtout sur les zones sensibles. Heureusement, le modelage par des doigts experts et le masque adapté au type de peau apaisent la sensation de picotement. A la sortie, une hydratation dans les règles de l'art et une mine éclatante et lumineuse. La bonne idée ? On réitère l'expérience au retour des vacances.

E.M.

Soin Hydradermie Longue Vie Soleil de Guinot, environ 1h15, 72 euros. Institut Ruby's Salon, 17, rue Lesbroussart, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 644 22 48.

19 - Enfourcher son vélo

Il fait beau, c'est le moment ou jamais de se remettre au sport. Et histoire de joindre l'utile et l'agréable, on pense à sortir son vélo ! Avouez-le, le vélo, en solo ou en famille, ça reste un vrai bonheur aux multiples avantages, qu'il s'agisse de se remodeler un corps qu'on osera montrer sur la plage ou se déplacer les cheveux au vent, sans dépenser un franc et polluer notre cher environnement. Et pour les plus réticents à l'effort physique, ils n'ont qu'à se mitonner un petit itinéraire pas trop fatigant. Le vélo est échoué au fin fond du garage, visiblement hors d'usage ? Eh bien c'est pas compliqué, on prend son courage à deux mains et on sort ses outils. Une bicyclette n'est pas une machine très compliquée, quelques clés et un peu de bonne volonté suffisent généralement à la réparer. Et si vous vous sentez vraiment incapable de la remettre en état de marche, faites-vous aider... Comme par exemple au Repair Café de Schaerbeek, rouvert depuis peu, qui sera ravi de vous accueillir en toute convivialité.

M.N.

https://sites.google.com/site/repaircafeschaerbeek/

20 - Faire du fitness... sur le Net

Choisir un programme de fitness, c'est toujours un casse-tête : c'est pas donné, il en existe des centaines et il est difficile de juger de leur qualité avant de les avoir essayés. Alors un petit truc : on jette un oeil sur YouTube, des tas de vidéos de remise en forme sont disponibles gratuitement, il n'y aura qu'à piocher celle qui semble convenir... et c'est parti !

M.N.

21 - Changer son intérieur

... mais sans rien dépenser. Comment ? Tout simplement en réorganisant la disposition de ses meubles, en fonction de leur orientation, de la proximité des fenêtres, du jardin... Un bon moyen de symboliquement tourner le dos à l'hiver pour mieux profiter de la lumière printanière.

M.N.

22 - Planter sans se planter

Chaque année, c'est la même chose. Coincé dans son appartement, on rêve d'avoir un jardin, pour s'y prélasser pendant des heures mais aussi pour s'adonner aux joies du jardinage. Bonne nouvelle, c'est possible, même en ville : un balcon muni d'une jardinière peut suffire. Fleurs ou épices, plantes grimpantes ou tombantes, mini-serre ou mur végétal, on fait preuve d'imagination (un petit tour dans un magasin de semences peut être une source d'inspiration) : il n'y a pas que les géraniums dans la vie !

M.N.

23 - Lire un roman sur un banc. Tout simplement

Rien de spécial à faire cet après-midi. Un rayon de soleil pointe à l'horizon et un rapide examen de la température extérieure semble concluant : c'est un temps à sortir flâner dans les parcs. Petit plaisir solitaire, quoi de plus agréable que de se poser tranquillement sur l'herbe ou sur un banc, avec un bon bouquin ? Quant à l'ouvrage qui vous invitera au voyage, vous avez le choix, du destin romanesque d'une aventurière des Mers du Sud (Je te vois reine des quatre parties du monde d'Alexandra Lapierre) à la plongée au coeur du Miami interlope avec le dernier Tom Wolfe, Bloody Miami.

M.N.

24 - S'empiffrer de fruit

Le printemps est là, on ne s'en plaindra pas. Et pas seulement d'un point de vue météo, car les fruits et légumes de saison, en hiver, c'est pas toujours folichon. Alors vive les fraises, les cerises, les framboises et toutes ces choses aussi réjouissantes qu'appétissantes. C'est le moment de consulter livres thématiques et fiches-recettes des magazines, de noter idées soufflées par une copine ou piochées sur le Net. Il existe mille façons de s'inspirer, mille façons de se régaler avec les bienfaits printaniers. Et inutile de faire trop compliqué, les sites de référence sont là pour aider.

M.N.

Voir la sélection printemps de www.marmiton.org, www.750g.com ou www.epicurien.be.

25 - S'offrir des fleurs

Le printemps, pour vous, c'est avant tout le retour des plantes et des fleurs ? C'est le moment de vous en mettre plein la vue, et pas besoin de faire des centaines de kilomètres pour mettre vos sens en éveil... Pourquoi ne pas vous offrir une balade dans l'un des nombreux jardins namurois ? Jardin des Deux Tours, des Senteurs, des plantes à couleur, sans oublier le Jardin médiéval de la Citadelle - justement ouvert le 16 juin prochain - vous avez le choix ! Et si vous avez loupé les floralies de Bruxelles, offrez-vous une escapade chez nos voisins français pour celles de Gisors (Eure) le week-end du 22 juin.

M.N.

En savoir plus sur:

Nos partenaires