AaRON, c'est bon

12/10/10 à 14:03 - Mise à jour à 14:03

Source: Weekend

Près de quatre ans se sont écoulés depuis la sortie du premier album du duo franco-américain, aspiré en 2007 vers le succès par le tube plaqué or U-turn (Lili).

AaRON, c'est bon

Ce second disque ne contient pas de hit aussi flagrant et s'accorde d'ailleurs peu de répit acoustique. Sa matière première, son noyau karmique, est composé de brouillards magnétiques qui parfois mettent un rythme dans leur moteur, comme la plage titulaire généreusement frénétique. Sinon, la collection de ballades brumeuses où le piano adore les accords mineurs, fonctionne d'abord par la voix éraillée du chanteur : dans The lame souls ou par exemple, celui-ci nous entraîne vers l'hypnose, pas si loin de l'univers amniotique d'un Robert Wyatt.

PH.C.

CD Birds in the storm chez Pias. Le concert du 5 novembre prochain, au Cirque Royal, à Bruxelles, est complet. Nouvelle date : le 4 avril prochain à Forest-National.

En savoir plus sur:

Nos partenaires