Assassinat du look: l'hiver comme unique coupable!

15/12/10 à 15:33 - Mise à jour à 15:33

Source: Weekend

Jusqu'il y a quelques mois, je criais à tout va que j'aimais les looks d'hiver plus que tout. En voyant certains défilés, il m'arrivait même souvent de me dire "vivement l'hiver".

Assassinat du look: l'hiver comme unique coupable!

Jusqu'il y a quelques mois, je criais à tout va que j'aimais les looks d'hiver plus que tout. En voyant certains défilés, il m'arrivait même souvent de me dire "vivement l'hiver". Dans mes t-shirts de couleurs acidulées, mes mini-shorts et mes robes vaporeuses, j'aimais à croire que le froid me permettait d'élaborer des silhouettes plus complexes, plus élégantes.

Cette année, l'hiver me paraît plus rude que jamais...peut-être parce que l'été n'a pas été très long et que, depuis longtemps, la Belgique n'avait pas connu de chutes de neige si tôt dans l'année. Chaque matin, en regardant par la fenêtre avant de quitter chez moi, j'en reviens toujours à la même question: "comment ai-je pu me réjouir de voir débarquer le froid"?. Rien qu'en voyant le ciel gris, la neige ou la pluie tomber, je n'éprouve aucune envie d'être (ne serait-ce qu'un peu) créative pour trouver quoi me mettre. Une fois dehors, c'est encore pire: l'humidité bousille mes cheveux (que mon bonnet décoiffe), mon écharpe mauve semble se refléter sur mon teint cadavérique, je culpabilise d'abimer mes chaussures sur le sol mouillé ou glacé, mon pas stressé par la glace me donne 30 ans de plus et une allure de mammy Tromblon, mon nez qui coule n'a rien de très classe, ... on est donc très (très) loin des images des séries mode hivernal prises en studio (comme chez Burberry -photo de droite- où la neige synthétique ne semble pas créer le chaos comme dans la vie réelle) ou des fashion shows Fall/Winter où des mannequins nous présentent les looks hivernaux sous des spots qui font avoisiner la température ambiante des 40°. Bref, si j'avais le choix, j'hibernerais bien jusqu'au mois de mars...

Sophie Ismaïl

En savoir plus sur:

Nos partenaires