Êtes-vous prêt à écouter Céline Dion pour avoir un orgasme?

24/09/15 à 10:24 - Mise à jour à 10:24

Nous avons tous une chanson préférée qui nous donne des frissons ou la chair de poule. Psyche Loui, psychologue à l'université de Wesleyan aux États-Unis, a donné un nom à ce phénomène particulier : l'orgasme de la peau. C'est sur base d'un article de l'écrivain scientifique David Robson pour la BBC qu'elle s'est inspirée pour nommer ce sentiment.

Êtes-vous prêt à écouter Céline Dion pour avoir un orgasme?

© iStockphoto

Psyche Loui n'est pas la première à décrire cette sensation en des termes sexuels. Une étude faite au début des années 1990, montre que la moitié des sujets choisis (pour l'expérience) a signalé des sensations de tremblement, changement de température, rougissement et même d'excitation sexuelle en écoutant certain morceau de musique.

Ces sensations sont souvent déclenchées par des musiques qui sortent de nos attentes, de nos habitudes. Les changements de ton, d'intensité ou de notes peuvent chambouler l'ensemble de la mélodie et créer un moment inattendu dans le morceau. Ceci pourrait expliquer les réactions que nous avons en écoutant de la musique.

En plus d'un effet de "plaisir", il pourrait avoir des avantages sociaux à écouter des musiques qui déclenchent des orgasmes de la peau. Une autre étude, publiée cet automne montre que les participants qui ont eu cette sensation d'orgasme durant leurs écoutes sont plus aptes à adopter un comportement altruiste dans leurs interactions futures. "C'est peut-être la montée d'endorphine qui aide à promouvoir ce sentiment de bien-être et qui fait que les gens sont de meilleure humeur " explique l'article de Robson. En écoutant vos chansons préférées vous réveiller une partie du cerveau principalement activé par les relations sexuelles ou la drogue.

Le fait que la musique puisse avoir les mêmes effets que la cocaïne est tout à fait fascinant et permet de comprendre tous les bénéfice de la musique" déclare Loui.

Et donc, pour le plaisir comme disait Herbert Léonard, un petit "moment Céline Dion".

Audrey Pantano

En savoir plus sur:

Nos partenaires