Le régime "pas de régime", qui permet de manger ce qu'on veut

18/02/16 à 09:33 - Mise à jour à 09:33

Source: Knack

N'en déplaise à tous les gourous de régime, manger ce qu'on veut et quand on veut serait plus efficace pour mincir. La seule chose à faire : écouter son corps.

Le régime "pas de régime", qui permet de manger ce qu'on veut

© iStock

Mangez sans gluten. Mangez comme un homme préhistorique. Ou ne mangez rien deux jours par semaine. Toutes ces formules promettent le Saint-Graal - un corps mince et en forme - alors qu'il est possible de faire beaucoup plus simple. C'est du moins ce que prétendent les diététiciennes Elyse Resch et Evelyn Tribole dans leur livre intitulé Intuitive eating: a revolutionary program that works, paru il y a vingt ans Considéré à l'époque comme un peu fumeux, le livre est aujourd'hui étayé scientifiquement par la psychologue Tracy Tylka.

Partager

Vous pouvez manger du chocolat et des frites, mais si vous réfléchissez régulièrement au sentiment que vous donne la nourriture que vous absorbez, vous ne mangerez plus ces aliments tous les jours.

Les preuves que les régimes traditionnels ne fonctionnent pas à long terme s'accumulent. Pour manger sainement, il faudrait se fier à son intuition. Les personnes qui s'alimentent intuitivement mangent ce qu'elles veulent et quand elles veulent. L'idée, c'est que le corps sait ce dont il a besoin. La seule chose à faire, c'est apprendre à l'écouter. Le professeur Tylka prodigue quelques conseils à suivre pour manger intuitivement.

Apprenez à distinguer la faim et la sensation de satiété

Demandez-vous régulièrement à quel point vous avez faim et donnez-vous un score de 0 à 10. Si le chiffre est élevé, il va de soi que vous pouvez manger, s'il ne l'est pas, mieux vaut attendre encore un peu.

Mangez pour des raisons physiques et non psychiques

En d'autres termes, arrêtez de manger sous l'effet des émotions, quand vous avez passé une mauvaise journée au boulot par exemple. Laissez votre corps mesurer votre faim, pas vos angoisses.

Donnez-vous la permission de manger absolument TOUT

Pour les mangeurs intuitifs, il n'y a pas de "bonne" ou de "mauvaise" nourriture. "Cela ne signifie pas pour autant qu'il n'y a pas de différences entre les valeurs nutritives d'une pomme et d'une tarte aux pommes", déclare Evelyn Tribole. L'idée, c'est qu'après avoir mangé un morceau de tarte aux pommes, le mangeur choisira un aliment qui compense les graisses et les sucres supplémentaires.

Si maintenant vous pensez "mais alors je vais manger du chocolat et des frites toute la journée", c'est qu'on doit mieux vous expliquer l'idée de manger intuitivement, car ce n'est évidemment pas le but. Il s'agit de manger ce que le corps veut vraiment : quels aliments lui permettront de se sentir au mieux de sa forme. Ainsi, tout tourne autour d'un changement de votre pensée : vous pouvez manger du chocolat et des frites, mais si vous réfléchissez régulièrement au sentiment que vous donne la nourriture que vous absorbez, vous ne mangerez plus ces aliments tous les jours.

De plus en plus de succès

Cette méthode est de plus en plus encouragée par les nutritionnistes, car interdire certains types aliments ne fait que les rendre encore plus attrayants. Et les gens qui répriment leurs envies prennent le risque de sombrer dans une crise goinfrerie soudaine.

Apprendre à écouter son corps empêche donc non seulement de trop manger, mais permet aussi au corps de consommer exactement ce dont il a besoin. Et si les adeptes de cette méthode affirment qu'un corps sain constitue l'effet principal de l'alimentation intuitive, certaines études ont démontré que la stratégie exerce un résultat durable sur la balance. (EK)

Source : Science of us

En savoir plus sur:

Nos partenaires