Massage shiatsu VS Relaxation coréenne

22/06/10 à 14:26 - Mise à jour à 14:26

Source: Weekend

Tous deux venus d'Asie, ils nous mettent au tapis. Objectif ? Détente et lâcher prise. Entre pressions et vibrations.

Massage shiatsu VS Relaxation coréenne

© jupiter images

Tous deux venus d'Asie, ils nous mettent au tapis. Objectif ? Détente et lâcher prise. Entre pressions et vibrations.

Par Isabelle Willot

MassageShiatsu

Quoi ? Le shiatsu - un mot qui signifie littéralement pression des doigts en japonais - est une technique de massage qui vise à rééquilibrer les énergies circulant dans le corps.

Comment ? Le massage se pratique à même le sol, sur un matelas. Ici, pas besoin d'huile, puisque l'on s'y présente habillé de vêtements amples et confortables. Paradoxalement, la proximité avec le masseur, littéralement à votre hauteur ou penché sur vous, peut, au début du moins, provoquer une certaine gêne. Si elles sont trop vigoureuses, les pressions des doigts, des paumes, des coudes voire même des pieds peuvent parfois s'avérer douloureuses, à court ou moyen terme. La politique du spa Cinq Mondes où nous avons testé le soin n'est sûrement pas de forcer la dose mais bien de favoriser la relaxation et la détente. Donc pas de risques de courbature.


Un bémol ? Même si l'on est vêtu, on n'est pas recouvert d'une serviette ou d'une couverture comme dans un massage classique. Mieux vaut prévoir un top à longues manches ou un petit cardigan pour éviter de prendre froid car l'on reste plus d'une heure immobile.

Massage shiatsu, 90 euros (1 heure de soin). Spa Cinq Mondes au Dolce La Hulpe Brussels. Tél. : 02 290 99 01.

Relaxation coréenne

Quoi ? La relaxation coréenne invite à lâcher prise par un jeu d'étirements, de légères secousses et de mises en vibrations douces des bras et des jambes.

Comment ? Le massage se pratique, sur un tapis, couché sur le dos. Ici aussi, il vous est demandé de porter une tenue confortable. S'il n'est pas très difficile de se relâcher lors des étirements, se laisser secouer sans "réagir" n'est pas aisé du tout. En tentant d'accompagner le mouvement, on fait souvent pire que mieux. Surtout lorsque le masseur s'attaque à la jambe entière. Et l'on se sent un peu pris en défaut. Mieux vaut donc ne pas trop réfléchir à ce qui se passe et éviter à tout prix d'anticiper.

Un bémol ? Ce type de massage demande une participation... passive de la part de celui qui le reçoit. Et une réelle envie de se laisser faire. A conseiller plutôt aux personnes avides d'essayer quelque chose de nouveau plutôt qu'à un novice du massage.

Relaxation coréenne (1 heure de soin), 85 euros. Spa du Royal La Rasante, à Bruxelles. Tél. : 02 609 19 91.

En savoir plus sur:

Nos partenaires