Optez pour le Nordic walking

19/04/10 à 15:44 - Mise à jour à 15:44

Source: Weekend

Exit les salles confinées ! Inventée en Finlande dans les années 1930, cette autre façon de marcher, avec des bâtons, connaît cet un engouement sans précédent.

Optez pour le Nordic walking

Exit les salles confinées ! Inventée en Finlande dans les années 1930, cette autre façon de marcher, avec des bâtons, connaît un engouement sans précédent.
En 1994, le sportif finlandais Marko Kantaneva décide d'adapter ce sport pour le grand public. Le Sauvakevely, rebaptisé Nordic walking (NW), connaît aujourd'hui un engouement sans précédent dans notre pays. Claude Delguel, président de la Fédération française de NW, nous donne cinq bonnes raisons d'adopter ce sport de plein air.

C'est l'un des sports les plus complets
Le principe est simple: on enfile chaque pouce dans un gant relié au Nordic stick, long bâton que l'on envoie en arrière tout en avançant la jambe opposée, comme en ski de fond. Ces mouvements, répétés, sollicitent tout le corps, des épaules aux jambes en passant par les abdos, les fessiers, les triceps, les biceps... Résultat: 80% des muscles entrent en action, ce qui est énorme.

Une discipline aussi facile que la marche

La randonnée ou le jogging mettent à rude épreuve genoux, chevilles et hanches. Or, le NW répartit l'équilibre sur les quatre membres, ce qui réduit de 30% les tensions sur ces zones fragiles et donne la sensation d'avancer en apesanteur: la foulée s'allonge sans effort de 10 centimètres; on gagne un temps et un plaisir fous.

Une activité idéale pour muscler tout le corps

Le redressement de toute la colonne est spectaculaire. Trois cours d'une heure et demie assurent déjà un port de reine - dos droit, épaules dégagées, ventre tonique -et les douleurs lombaires, les tensions dans la nuque se dissipent aussi vite. Rapidement, la silhouette s'affine et les muscles s'allongent... En une heure, on dépense 400 calories, soit deux fois plus qu'en marchant.

On s'oxygène à fond

Les cours ont toujours lieu dans les espaces verts - forêts, parcs publics, montagne. Comme les bras travaillent en arrière, le buste reste en ouverture ; les poumons s'ouvrent grand, le coeur se muscle en douceur... C'est un sport prisé des femmes : il résume à lui seul l'efficacité d'une salle de fitness et garantit en prime une mine lumineuse.

Le NW se pratique à la carte et ne coûte presque rien
Deux bâtons ultralégers, en fibre de carbone, une paire de baskets, et nous voilà équipés. L'idéal est d'apprendre les bases en petit groupe avec un moniteur. Après cinq séances, on maîtrise suffisamment le mouvement pour se débrouiller seule et partir en famille. C'est le sport idéal pour celles... qui n'en font jamais!

Marie-Amal Bizalion

Pour en savoir plus sur la pratique de ce sport en Belgique, consultez le site suivant: http://www.marchenordique.be/

En savoir plus sur:

Nos partenaires