Petit guide pour éradiquer efficacement les poux, ce casse-tête

23/01/17 à 13:44 - Mise à jour à 14:09

Source: Bodytalk

Quand toute la famille se gratte la tête, il est grand temps d'intervenir... en traitant de préférence tout le monde à la fois. Petit guide pour une éradication efficace des poux, ces petites bêtes qui démangent souvent mais pas toujours.

Petit guide pour éradiquer efficacement les poux, ce casse-tête

. © istock

Les poux sont de petits parasites capables de s'accrocher aux cheveux (et parfois aussi aux cils et aux sourcils) grâce à leurs pattes crochues. Ils ne transmettent aucune maladie, ne trahissent aucun problème d'hygiène et sont parfaitement inoffensifs... mais la salive qu'ils introduisent dans la peau en suçant le sang de leur hôte peut provoquer des démangeaisons éventuellement suivies de lésions de grattage. Toute infestation devra donc impérativement être traitée et signalée à l'école et aux responsables des activités extrascolaires, car cette satanée petite bête se propage souvent comme une traînée de poudre ! À moins d'une surpopulation, elle sera heureusement peu encline à quitter le cuir chevelu qui la nourrit pour s'aventurer dans l'environnement, mais elle n'hésitera par contre pas à passer allègrement d'une tête à l'autre. Elle se propage très facilement par contact direct entre les cheveux de plusieurs individus et touche donc surtout les enfants d'école maternelle ou primaire, mais parfois aussi leurs aînés du secondaire.

Petit guide pour éradiquer efficacement les poux, ce casse-tête

© Thinkstock

"Si des poux sont signalés, contrôlez l'enfant concerné mais aussi le reste de la famille", conseille Marie-Anne Morren, spécialiste en dermatologie pédiatrique à l'UZ Leuven. "Pour éviter les (ré)infestations, il est en effet capital que les personnes touchées qui sont en contact permanent les unes avec les autres soient toutes traitées en même temps." (lire encadré)

La méthode du peignage mouillé

Comment réaliser un contrôle efficace ? Les poux sont de petits insectes de 2 à 3 millimètres, dont la couleur varie du gris bleuté au brun rougeâtre. Leurs oeufs ou lentes se présentent comme de petites boules gris-blanc, collantes, de moins d'un millimètre. "Utilisez de préférence un peigne spécial, avec des dents anguleuses séparées de 0,2 à 0,3 millimètres. Pressez bien le peigne sur la peau et inspectez surtout la zone derrière les oreilles et la nuque. Pour contrôler tous les cheveux de façon systématique et éliminer du même coup les éventuels poux ou lentes, on recommande la méthode du peignage sur cheveux mouillés." Pour cela, appliquez de l'après-shampoing sur les cheveux mouillés et lavés, démêlez-les à l'aide d'un peigne ordinaire et peignez-les ensuite mèche à mèche à l'aide du peigne à poux, de la nuque vers le front (tandis que la personne est assise, tête penchée en avant), en partant d'une oreille pour vous déplacer progressivement vers l'autre. L'opération terminée, rincez l'après-shampoing et peignez une seconde fois les cheveux encore bien humides dans l'autre sens (du front à la nuque), d'abord avec le peigne ordinaire puis à nouveau mèche à mèche avec le peigne à poux (la personne étant cette fois assise tête droite). Après chaque passage, essuyez le peigne sur une feuille d'essuie-tout blanche. Les lentes visibles peuvent être préalablement ramollies en les tamponnant avec un peu de vinaigre. Après utilisation, laissez tremper tous les peignes pendant 5 minutes dans une eau à 60°C.

.

. © DR Laboratoires Merck

Une résistance croissante

" La méthode du peigne mouillé n'est efficace que lorsqu'on l'applique de façon méticuleuse et que l'opération est répétée tous les trois jours pendant au moins deux semaines, précise le Dr Morren. Si vous continuez à trouver des poux vivants, vous pouvez compléter le peignage par l'application d'un produit spécial."

On recommande classiquement des traitements à base de malathion ou de perméthrine, dont l'efficacité a été démontrée depuis de nombreuses années dans une série d'essais cliniques. Notons toutefois que le Centre International de Recherche sur le Cancer classe le malathion dans la catégorie des cancérigènes possibles pour l'Homme... On trouve en vente libre une lotion contenant 0,5 % de malathion, une autre avec 1 % de perméthrine et un spray qui combine les deux principes actifs aux concentrations susmentionnées. "Malheureusement, de plus en plus de poux sont résistants au malathion ou, tout particulièrement ces derniers temps, à la perméthrine, observe la spécialiste. Pour ne pas la favoriser, mieux vaut éviter les produits combinant les deux principes actifs et ne jamais utiliser de produit à titre préventif."

Un film étouffant

Petit guide pour éradiquer efficacement les poux, ce casse-tête

© istock

Pour contourner ces résistances croissantes s'est développée ces dernières années une nouvelle génération de produits contre les poux à base de silicones comme le diméticone. Déjà utilisée de longue date dans les produits capillaires (cosmétiques), cette substance semble en effet en mesure de tuer les parasites lorsqu'elle est utilisée à des concentrations plus élevées (4 %). "Contrairement au malathion et à la perméthrine, elle n'agit pas sur le système nerveux central de l'insecte mais l'entoure tout simplement d'un film qui va l'étouffer, explique le Dr Morren. Il est donc peu probable que les poux développent un jour une résistance à ce type de produit. Les lotions et sprays à base de diméticone 4 % sont déconseillées chez les femmes enceintes ou qui allaitent et chez les enfants de moins de six mois, faute de données suffisantes sur leur innocuité. Il en va d'ailleurs de même pour ceux contenant du malathion et de la perméthrine."

Suivez les instructions

" De façon générale, les lotions et sprays qu'il faut laisser agir pendant un certain temps sont plus efficaces que les shampoings que l'on dilue et que l'on rince immédiatement à l'eau. Si un produit n'a pas l'effet escompté, c'est parfois du fait d'une utilisation inadaptée. Veillez donc à bien respecter les instructions qui figurent sur la notice (application sur cheveux secs ou mouillés, durée de pose, etc.). N'oubliez pas non plus de refaire un traitement 7 jours après la première application, car celle-ci n'élimine pas toujours toutes les lentes. C'est aussi pour cela qu'il est important de poursuivre le peignage tout au long du traitement !"

Encore quelques conseils pour une utilisation en toute sécurité ? "Les produits à base de malathion, perméthrine ou diméticone peuvent irriter le cuir chevelu mais aussi les yeux et les voies respiratoires. Attention donc aux personnes souffrant d'asthme ou d'allergies, quoique les secondes supportent généralement bien la diméticone. Si les poux sont installés sur les cils ou les sourcils, évitez le recours à ces produits et étouffez-les plutôt avec un peu de vaseline."

En ce qui concerne les nombreux autres produits disponibles sur le marché pour éliminer les poux, leur efficacité clinique n'est pas toujours (suffisamment) démontrée, et il en va de même pour les répulsifs. "Enfin, ne partez pas automatiquement du principe qu'un produit 'naturel' est forcément inoffensif et que, s'il ne fait pas de bien, il ne fera en tout cas pas de tort, souligne le Dr Morren. Les traitements à base d'extraits de plantes, notamment, provoquent souvent des réactions allergiques !"

Par An Swerts

Traiter aussi l'environnement

.

. © istock

Les poux en bonne santé ne survivent guère plus de 48 heures hors d'un hôte. Une infestation de l'environnement par les lentes est moins probable encore, tant elles sont solidement collées aux cheveux. Et si elles devaient malgré tout donner naissance à des nymphes, celles-ci mourront très rapidement en l'absence de sang pour se nourrir. Mais pour éviter une ré-infestation, mieux vaut prendre quelques précautions : laver les bonnets, écharpes, draps, taies, doudous et autres à 60°C, les placer au surgélateur pendant 24 h ou les conserver pendant deux semaines dans un sac en plastique fermé. Les peignes seront simplement placés dans une eau à 60°C pendant 5 minutes.

WeekendInformation Services

Nos partenaires