Cheveux : petit guide du brossage idéal

06/09/12 à 11:37 - Mise à jour à 11:37

Source: Weekend

Tout comme le brossage des dents, celui des cheveux relève généralement de la tâche automatique. Démêlage, coiffage, brushing : ces soins répondent pourtant au respect d'une série de règles strictes, que la rédaction du Vif Weekend a rassemblées pour vous.

Cheveux : petit guide du brossage idéal

La vulnérabilité des cheveux fait partie de ces petits tracas que nous mettons trop souvent de côté. Brossages brusques, overdose de shampoing : la kératine du cheveu a beau être solide et riche en protéines, elle ne résistera pas à tous les mauvais traitements. Si vous les soignez mal, c'est un fait : vos cheveux deviendront cassants.

A moins d'être philosophe ou hypocondriaque, vous ne vous êtes probablement jamais demandé pourquoi cela ne faisait pas - physiquement - mal de se faire couper les cheveux. La réponse à cette question est simple : la partie visible du cheveu est morte. Malheureusement, cet état biologique rend nos crinières particulièrement fragiles. Il convient donc de les protéger au maximum.

Comment faire ? Premièrement, évitez les brossages trop fréquents : passez vos cheveux au peigne ou à la brosse une seule fois par jour afin d'éliminer les noeuds et de diffuser les graisses naturelles du cuir chevelu à l'ensemble de la chevelure. Nul besoin de tirer avec rage sur les noeuds ou de manier la brosse à toute vitesse. Prenez-le temps et agissez toujours avec délicatesse.

Pour que vos cheveux se portent bien, il faudra ensuite éradiquer les tresses trop serrées, le crêpage quotidien et les hautes coiffures ébouriffées - surtout quand il s'agit d'aller dormir. Les spécialistes recommandent en effet de se lâcher les cheveux au moins six heures par jour.

Enfin, ne vous lavez pas les cheveux tous les jours. Après le shampoing, passez doucement un peigne à dents larges dans les cheveux les plus sujets aux noeuds. Utilisez également un zeste de démêlant. En règle générale, il convient d'attendre qu'une chevelure soit sèche à 70% avant de la peigner : les cheveux mouillés sont en effet plus cassants. Brosser une chevelure trop humide avec force augmente d'ailleurs le risque de fourches et de chute.

Nettoyez à fond vos accessoires de coiffure au moins une fois tous les deux mois: retirez-en les cheveux et passez-les à l'eau tiède avec une larme de shampoing (pour bébé). Laissez ensuite sécher vos brosses à l'envers.

L'offre disponible en peignes et en brosses est si large que vous en perdez le nord ? Notre diaporama, qui résume l'usage des accessoires de coiffure les plus courants, vous aidera certainement à démêler tout cela.

En savoir plus sur:

Nos partenaires