Exclu Dior/Weekend: Testez le morpho-maquillage

26/02/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Weekend

Estomper ses défauts, valoriser ses atouts... L'idée d'Alexandra Viragh pour booster la confiance en soi? Combiner deux techniques complémentaires : la "morphologie" et le "no make-up".

Exclu Dior/Weekend: Testez le morpho-maquillage

© Gaan Caputo

Estomper ses défauts, valoriser ses atouts... L'idée d'Alexandra Viragh pour booster la confiance en soi? Combiner deux techniques complémentaires : la "morphologie" et le "no make-up". Comment ? En jouant avec ombres, lumières et tons nude pour sculpter les formes du visage et atteindre l'harmonie. Mélanie s'est prêtée à l'expérience. Récit.

Cliquez sur ce lien si vous désirez, vous aussi, tester le morpho-maquillage lors d'une de nos séances exclusives

Se connaître soi-même... Cette question essentielle a préoccupé Alexandra Viragh dès l'adolescence. A l'âge de 14 ans, elle suit ainsi des cours de morphologie. Cette "science des formes" étudie la relation entre le corps et la psyché (ou l'âme) et décode le caractère à partir d'un visage. Après une formation littéraire, les intérêts d'Alexandra vont se focaliser sur différentes disciplines visant le bien-être général. Elle se spécialise en aromathérapie, en "hygiène vitale", en architecture sacrée et rédige un livre sur la psycho-décoration. "Ma démarche, souligne-t-elle, consiste à créer des liens entre ces différentes disciplines pour essayer de comprendre leur influence sur notre personnalité et aboutir à son plein épanouissement."

Un concept inédit
Au fil de ses multiples apprentissages, Alexandra met au point le concept du "morpho-maquillage" qui conjugue en douceur conseils esthétiques professionnels et bien-être psychique. "La beauté n'est pas superficielle, elle nous aide à mieux nous connaître, explique-t-elle. L'hyperactivité musculaire dans le visage façonne notre bouche, sculpte nos yeux et modifie nos traits. Chaque jour, nous construisons et récréons notre visage. Trop souvent, nous avons des réflexes qui ne sont pas porteurs pour l'ensemble de l'équilibre".

Le travail d'Alexandra consiste à analyser le visage, évaluer ses points forts et ses points faibles, puis essayer de lui trouver une harmonie. L'idée est de donner un sens et une direction, conseiller des touches d'ombres et de lumière ainsi que des couleurs qui "aideront la personne à mieux évoluer dans le monde". En clair, à avoir une image plus positive d'elle-même et donc à mieux se valoriser auprès des autres. En s'inspirant de la technique du "no make-up" utilisée par les professionnels, Alexandra conçoit un maquillage naturel, "invisible". Deux poudres, une ombre modelante et une poudre compacte claire vont corriger, souligner ou renforcer les traits de caractère, creuser, affiner et re-sculpter les formes.

Barbara Witkowska

En savoir plus sur:

Nos partenaires