Fini coupures, égratignures et peau en feu, place au rasoir laser

02/10/15 à 12:41 - Mise à jour à 12:53

Futuriste à souhait, ce rasoir laser promet de révolutionner un geste ancestral et néanmoins douloureux. Et de changer la vie quotidienne de nombreux hommes.

Fini coupures, égratignures et peau en feu, place au rasoir laser

© iStockphoto

Le fameux Skarp Razor, un design traditionnel pour un rasage futuriste

Le fameux Skarp Razor, un design traditionnel pour un rasage futuriste © DR

Fini les coupures et égratignures tous les matins, jour après jour, celles qui vont jusqu'à vous tenter de jeter l'éponge (et le coupe-chou) et d'opter pour un look barbu, qui vous ferait irrémédiablement tomber dans la catégorie des branchouilles...

Fini donc de souffrir pour être imberbe? Peut-être, grâce à cette invention d'une start up californienne, qui vient de mettre au point le premier rasoir laser, de toute l'histoire du poil. Un véritable bond dans le futur.

Comment fonctionne-t-il?

A la place de traditionnelle lame, une fibre optique laisse passer un faisceau laser de basse énergie. Un pigment (le chromophore) présent dans le poil est sensible à cette lumière, émise dans une longueur d'onde bien précise. Le chromophore se casse au contact du rayon lumineux, faisant ainsi tomber le poil.

schéma de l'effet du Skarp Lazor sur le poil

schéma de l'effet du Skarp Lazor sur le poil © DR

Promesse de douceur ou rasage dans la douleur?

Contrairement au poil, la peau ne contient pas le chromophore, ce fameux pigment sensible à la lumière du laser. Donc pas d'irritations cutanées, pas de sensation de feu sur la peau.

Plus non plus besoin de mousse, d'eau et de nettoyer tout ça après passage du rasoir.

Pour le faire fonctionner, une simple pile LR3, qui l'alimente environ un mois. La rasoir en lui même ayant une durée de vie de 55.000 heures, équivalent à pas moins de 30 années de rasage. Une sacrée avancée quand on sait qu'aux Etats-Unis, deux milliards de lames et de rasoirs jetables finissent chaque année à la poubelle

Véritable succès sur la plateforme de financement Kickstarter, ce rasoir du futur ne devrait pas se faire attendre. Les premiers Skarp Lazor devraient être mis sur le marché dès 2016, à un prix avoisinant les 200 dollars. Une invention décidément au poil.

En savoir plus sur:

Nos partenaires