Forest People, équitable cosmétique

10/07/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Weekend

Isabelle Trunkowski est docteur en anthropologie. Et n'avait jamais imaginé fonder Forest People, une marque de produits de beauté bios et équitables.

Forest People, équitable cosmétique

© Forest People

Isabelle Trunkowski est docteur en anthropologie. Et n'avait jamais imaginé fonder Forest People, une marque de produits de beauté bios et équitables.

Comment la marque Forest People est-elle née?
Avec Jérémie Déravin, mon mari et associé, j'ai effectué un long voyage autour du monde en 1999. Nous avons découvert de nombreux savoir-faire ancestraux en Amérique du Sud et en Afrique notamment. En Amazonie, certains artisans n'arrivaient plus à vivre et ne comptaient pas transmettre leurs connaissances à leurs enfants. Ce séjour a été le point de départ de notre engagement. Forest People est née en 2001. Nous travaillons maintenant avec cinq coopératives et groupement à Madagascar, en Amazonie brésilienne, au Burkina Faso, au Maroc et en Guyane.

Vous avez également créé une association...
Coeur de Forêt a pour mission de replanter des arbres. Les populations locales utilisent leur fruits pour en extraire de l'huile ou du beurre. Puis nous leur achetons ces produits 2 à 10 fois plus cher que le tarif local.

A vous entendre, c'est la démarche équitable qui a été votre principal moteur. Pourquoi se lancer dans la cosmétique?
Nous avons fait une étude de marché pendant un an. L'alimentaire équitable existait déjà, le textile aussi. Dans le secteur de la beauté, il n'y avait encore rien.

Vous n'étiez donc pas spécialisés dans la cosmétique?
Je suis docteur en anthropologie, j'ai vécu sept ans dans une tribu indienne d'Amérique du Nord. Jéremie a un DESS de psychosociologie. On n'avait jamais imaginé faire du commerce!

Concrètement, comment contrôlez-vous la production sur place?
La chaîne de production est basée sur le respect des saisons et de la pousse des plantes. On accompagne les producteurs pendant un, deux ou trois ans, tandis que l'on recrute un interlocuteur sur place: ces populations n'utilisent pas l'écrit, on doit donc s'adapter. Nous employons également des stagiaires et des chargés de mission, ce qui nous permet d'effectuer un voyage par pays et par an.

Vos produits sont des baumes et des huiles. Pourquoi ne pas proposer des produits plus simples à utiliser, comme des crèmes?
Nos soins de jour au jasmin et de nuit au géranium sont des best-sellers et pourtant, ce sont des baumes! 100% du produit est actif. Nous avons pris le parti de ne pas rajouter d'eau dans les 60 produits que nous proposons. Il faut donc "micro-doser" les produits: une toute petite noisette suffit pour le visage et le cou.

Et pour la suite?
On exporte à l'étranger depuis six mois: en Suisse, en Angleterre et bientôt au Japon. Nous réfléchissons également à ouvrir un concept-store à Paris.

A noter
Il existe d'autres marques de cosmétique équitable comme
Themis, Guayapi, Natyr, Alter Eco.

Repéré pour vous
Le soin après-soleil est composé d''huile d'argan, de péquia et de tamanu, toutes produites selon les règles du commerce équitable. Sélectionnées pour leurs vertus cicatrisantes, elles apaisent et hydratent la peau. Le soin est composé à 100% d'ingrédients actifs, sans eau ni conservateur.
24,80 euros.

La composition des produits
Les matières premières utilisées sont des huiles végétales, comme l'argan du Maroc et des beurres, comme le karité du Burkina Faso. Les baumes et huiles s'utilisent purs ou mélangés à des crèmes ou produits habituels.

Valentine Pétry, Lexpress.fr Styles

Les produits Forest People et la liste des points de vente sont disponibles sur l'e-shop de la marque.

En savoir plus sur:

Nos partenaires