Harmony Korine, rendra-t-il addict for Dior (vidéo)

19/06/14 à 14:20 - Mise à jour à 14:20

Source: Weekend

Le petit génie du cinéma trash des années 90 signe un clip psychédélique pour le nouveau parfum de la prestigieuse maison Dior. Le luxe s'encanaille, et pourquoi pas...

Harmony Korine, rendra-t-il addict for Dior (vidéo)

© Dior

Rappelons-nous, Harmony Korine, icône du New York des années 90, qui signa à à peine 18 ans le scénario coup de poing de Kids (1995) réalisé par le photographe Larry Clark. Puis il réalise Gummo, ou encore Julien Donkey Boy, aussi dérangeants qu'imprimés à vie dans l'esprit de ceux qui les ont vus. Harmony Korine a aussi longtemps été le petit ami de Chloë Sevigny, autre égérie de toute une époque. Après un passage à vide de plus de dix ans, Korine a retrouvé le public, grâce à Springbreakers avec James Franco, encensé par les uns, conspué par les autres.

Pour en revenir à ce clip, ce n'est pas la première fois que l'Américain est invité par l'industrie du luxe. Dès 2010, Proenza Shouler fait appel à lui, puis en 2011 il réalise toujours pour Proenza Shouler, Snowballs qui replonge le spectateur dans son univers.



Pour Dior, Harmony Korine a apprécié de pouvoir sortir "des clichés romantiques des publicités pour le parfum". Soit une course psychédélique d'une créature blonde, renforcée musique, celle des Sud Africains de Die Antwoord (pour lesquels Harmony Korine a par le passé réalisé un clip), I Fink U Freeky, dont le clip - encore dans tous les esprits - a été réalisé par photographe Roger Ballen à l'univers aussi sombre qu'inoubliable. Et plus de 48 millions de vues sur YouTube au passage.

Le résultat est un trip express et hypnotique pour un parfum baptisé Addict, et pour lequel on a eu un véritable coup de coeur - et ce n'est pas si fréquent - renforcé par les partis pris esthétiques de la campagne. Pour un peu on serait accro...


En savoir plus sur:

Nos partenaires