Hermès: l'Inde au parfum

05/06/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Weekend

Avec son nouveau parfum Un Jardin après la Mousson, Hermès surfe sur la vague indienne.

Hermès: l'Inde au parfum

L'Inde est indéniablement à l'honneur chez Hermès. La célèbre maison de luxe française, qui ouvrira une boutique à New Delhi l'automne prochain, a non seulement construit le thème principal de son défilé de l'été 2008 autour de ce pays envoûtant (en revisitant avec brio sarouels, saris, sahariennes et jodhpurs), mais elle dédie aujourd'hui sa nouvelle fragrance à une Inde inattendue.

Verdeur mouillée, sève herbeuse... Un Jardin après la Mousson est en effet un parfum végétal qui propose l'expérience d'une époque singulière en terre indienne, un parfum floral et épicé, pour les femmes comme pour les hommes. Avec cette fragrance, Jean-Claude Ellena, le "nez" d'Hermès, nous invite à un voyage poétique à la découverte d'une Inde inattendue, dans une région et à une saison bien précise.

Dans son aventure exotique, Jean-Claude Ellena a rencontré pléthore d'odeurs, de goûts, de senteurs et de saveurs. Et dans cette apparente complexité, chargée de signes et de symboles, il a choisi l'épure sereine d'une nature renaissante. Il s'est souvenu d'une citronnade au gingembre, à l'odeur et au goût doucement poivrés, acidulée par quelques gouttes de lime. Il a écarté les épices chaudes et violentes pour privilégier les odeurs végétales, les impressions d'eau et les épices froides.

Si le flacon d'Un Jardin après la Mousson garde dans son verre le souvenir du ciel d'orage qui plane encore au-dessus de la végétation mouillée, l'habillage du parfum traduit quant à lui le sourire de l'Inde. Mêlant flore exubérante et bestiaire malicieux, il a été imaginé par Karen Petrossian, complice d'Hermès pour des dessins de Carrés, et qui nourrit ses sens avec la palette infinie de matières, de formes et de couleurs que lui offre la nature.

F.B.

Nos partenaires