Jane Iredale, reine du maquillage minéral, nous livre ses conseils beauté

05/06/13 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Weekend

Difficile de donner un âge à Jane Iredale. Elle rayonne d'une beauté intemporelle qu'elle ne doit pas seulement au maquillage. Nous l'avons rencontrée à l'occasion de sa tournée européenne.

Jane Iredale, reine du maquillage minéral, nous livre ses conseils beauté

Vous n'avez pas effectué le parcours standard d'une visagiste lançant sa propre marque?

Jane Iredale: J'ai déménagé du Royaume-Uni aux États-Unis pour y travailler comme assistante de casting pour une agence de publicité américaine. Je devais trouver des mannequins et des acteurs pour des spots publicitaires. J'y ai notamment rencontré Meryl Streep, Cybill Shepherd et Lauren Hutton. J'ai alors remarqué que ces femmes très souvent maquillées avaient du mal à garder une belle peau. Après un burnout, j'ai décidé de changer de travail et de concevoir un maquillage qui soit bon pour la peau. Je suis partie à la recherche d'un chimiste intéressé mais j'ai constaté que la plupart des chimistes étaient des hommes et souvent conservateurs.

Finalement, j'ai trouvé deux femmes qui y croyaient: une "formulatrice" et une chimiste. Nous sommes parties de produits de maquillage traditionnels en supprimant ce qui est mauvais pour la peau. Nous avons commencé par les poudres libres pigmentées.

Le succès a-t-il été instantané?

Au début ce n'était pas évident. Ces produits nécessitent des explications et je ne voulais pas les vendre sans précisions dans les boutiques biologiques. Le succès est venu lorsqu'ils ont été découverts par un chirurgien plastique. Il donnait les poudres à ses patientes après un traitement au laser pour camoufler les rougeurs et protéger la peau des rayons UV.

La montée de la télévision haute définition a également contribué à la réussite: tout à coup le maquillage habituel, de texture "cake", s'est vu à l'écran. Les visagistes se sont donc tournés vers un maquillage couvrant à effet naturel. Notre gamme a évolué selon les besoins de nos clients.

Quel est votre produit préféré?

Le "Magic Mitt", une lingette en microfibres qui nettoie le visage. Elle élimine même le maquillage waterproof. C'est stérile et très doux parce qu'il ne faut pas utiliser de produit. Les personnes souffrant d'acné utilisent souvent des produits trop agressifs qui endommagent la couche protectrice de la peau.

Le maquillage minéral s'est mué en véritable tendance, adoptée par de nombreuses marques. Comment distinguer le véritable maquillage minéral ?

Le maquillage minéral contient toujours une protection UV. Les produits ne peuvent contenir ni talc, ni nylon, ni farine de maïs parce que ces substances ne sont pas bénéfiques pour la peau. La plupart des rouges à lèvres contiennent des dérivés de pétrole et des pigments forts qui dessèchent les lèvres. Si vous portez du rouge à lèvres tous les jours, au bout d'un an vous aurez utilisé un tube entier ! C'est pourquoi nous optons pour les pigments extraits de fruits. Nous avons même retiré la cire d'abeille de nos rouges à lèvres pour les adapter aux végétaliens. Par ailleurs, nous n'utilisons pas de parabènes. Ce n'est pas que je les crois mauvais - la FDA (Food and Drug Administration) les approuvés - mais il existe suffisamment d'alternatives.

Pourquoi votre gamme ne contient-elle pas de vernis à ongles?

On ne propose pas de vernis à ongles à base d'eau parce qu'il est difficile à enlever. Je souhaite uniquement des produits écologiques et pratiques.

Quelle est l'erreur de maquillage la plus fréquente?

Utiliser trop de produit. Si vous voulez vous sculpter le visage par exemple, il faut suffisamment estomper les touches de lumière et les ombres !

Quel est le produit anti-âge le plus efficace ?

La teinture de cheveux. Une bonne couleur rajeunit de 10 ans ! Et le maquillage minéral évidemment. Les minéraux créent un effet doux qui reflète la lumière contrairement au talc qui l'absorbe.


Sofie Albrecht/Trad. CB

Nos partenaires