L'art de choisir son mascara

22/10/15 à 14:42 - Mise à jour à 14:43

Source: Weekend

Focus sur quatre nouveaux mascaras, et leur pouvoirs respectifs. Pour se faire des yeux de biche cet automne.

Royal

L'art de choisir son mascara

© DR

Lancée il y a dix ans, la franchise Lash Queen réinvente une fois de plus la ligne du regard avec ce mascara qui n'oblige plus à choisir entre définition et volume. La brosse élancée, enfermée dans son pack-bijou, épouse la courbe de l'oeil pour maquiller au plus près des racines. La texture crémeuse, davantage chargée en latex qu'en cire, gaine le poil sans coller ni faire de paquet, tout en promettant une tenue longue durée. Elle contient aussi un booster de couleur pour un noir encore plus ultra. Le bonus ? La formule se démaquille très facilement, même à l'eau chaude.

Lash Queen Perfect Blacks d'Helena Rubinstein, 33,50 euros.

L'art de choisir son mascara

© DR

Minimaliste

Le dernier-né des mascaras M.A.C promet la totale - volume, allongement des cils et courbure - en quelques secondes. Tout cela avec une mini brosse moulée - elle fait environ la moitié de la longueur d'une brosse classique - qui de prime abord ne paye pas de mine. Son secret réside dans son coeur creux qui fait ainsi le plein de formule, permettant de charger facilement les cils à chaque passage sans devoir repasser par le réservoir. Grâce à sa petite taille, il est aussi plus aisé d'atteindre la base des poils très courts localisés dans les coins de l'oeil tout en recourbant même les plus horizontaux d'entre eux.

Upward Lash de M.A.C, 23,50 euros.

L'art de choisir son mascara

© DR

Recourbant

Parce que tout le monde n'a pas le coup de main pour user d'un recourbe-cils comme un pro, le dernier-né des mascaras Rimmel possède une brosse bi-fonctions qui s'adapte à la forme des yeux. Elle agit différemment selon que l'on utilise le côté convexe - on applique aisément une première couche de polymère - ou concave - le cil est attrapé par les poils de la brosse et recourbé à 90 degrés. La pointe de l'outil permet en prime de détacher les cils et de les lifter encore un peu plus vers le haut. La formule souple et tenace à la fois promet une mise en place longue durée.

24HR Super Curler Volume & Courbe Black de Rimmel, 13,49 euros.

L'art de choisir son mascara

© DR

Top coat

On peut faire confiance à Nicolas Degennes, directeur artistique des maquillages Givenchy, pour bousculer nos certitudes make-up. La formule aqueuse de cette "encre à cils" gaine et densifie le regard sans effet de matière contrairement aux mascaras classiques à base d'émulsion cireuse. L'embout inédit, doux et floqué, facilite la pose à la racine et permet de réaliser des retouches. Assez intense pour s'utiliser seul, il peut aussi jouer les top coats sur un mascara de couleur. L'applicateur incliné fait également office de recourbe-cils.

Mister Intense Black de Givenchy, édition limitée, 28 euros (en exclusivité chez Ici Paris XL).

En savoir plus sur:

Nos partenaires