L'Eau d'Issey selon Kuramata

18/09/08 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Weekend

Issey Miyake édite un flacon de parfum imaginé jadis par le grand Shiro Kuramata.

L'Eau d'Issey selon Kuramata

Issey Miyake, l'architecte de la mode, ne pouvait que s'entendre avec Shiro Kuramata, ce funambule du design, créateur de How high the moon, l'inoubliable fauteuil en acier grillagé, étonnant de légèreté. "Peut-être que mes vêtements et le travail de Kuramata se complétaient, je ne sais pas vraiment, mais c'était toujours stimulant de travailler avec lui", confiera Monsieur Miyake parlant de la longue collaboration et de la profonde amitié qui le lia à Kuramata jusqu'à sa mort, en 1991. C'est lui qui, dès 1976, dessina la première boutique Miyake à Tokyo, créant un univers en parfaite symbiose avec celui du styliste japonais.

Quand, en 1990, Miyake développe son premier parfum, en collaboration avec Beauté Prestige International, c'est tout naturellement à son ami qu'il demandera d'en imaginer le flacon. Les projets de Kuramata, empreints de poésie, doivent pourtant être abandonnés alors, la technique ne permettant pas la mise en oeuvre de la fiole élégante et sophistiquée. Mais les temps ont changé : le design original de l'artiste est enfin devenu réalité.

Ultime hommage au génie du créateur japonais, le flacon transparent accueille en son coeur une bulle d'Extrait, l'âme même de l'Eau d'Issey. Un écrin délicat surmonté d'un bouchon bleu turquoise métallique, l'une des couleurs favorites de Kuramata, qui rappelle la mosaïque signature composée d'éclats de verre multicolores qu'il utilisait pour habiller le sol et les murs des boutiques d'Issey Miyake. Ce cube moulé en verre massif et creusé au laser est disponible sur demande dans tous les points de vente agréés. Une édition limitée prestige numérotée à 2 500 exemplaires dans le monde.

Isabelle Willot

En savoir plus sur:

Nos partenaires