"La manucure, c'est ce qui termine le maquillage"

04/10/10 à 13:14 - Mise à jour à 13:14

Source: Weekend

On connaissait les maquilleurs stars. Voici un nouveau genre de make-up artist: Elsa Deslandes est nommée "manucure conseil" chez Gemey.

"La manucure, c'est ce qui termine le maquillage. Ça ne se voit pas vraiment, mais ça se sent." C'est Elsa Deslandes, vingt-cinq ans de pratique, qui l'affirme. Fascinée dès l'enfance par la grâce de sa mère lorsque celle-ci applique son eye-liner et ses faux cils, elle choisit de faire une école d'esthétique, travaille dans un salon de beauté façon Vénus Beauté institut, se tourne vers le cinéma et, in fine, rencontre l'agent qui va changer sa vie. Premières photos, premiers défilés. Dès 1987, tout le monde la demande, de Saint Laurent à Lagerfeld en passant par John Galliano, qu'elle ne quittera plus. "C'est un grand artiste, toujours plein d'idées, qui donne le la des tendances. Une année, il souhaite voir les lunules des ongles, une autre, il veut du violet..." Depuis la rentrée, elle travaille pour Gemey : "C'est un travail d'équipe. J'y fais des gammes, des rouge brique, des nudes. Et pour rester près des gens, sur le site Gemey-maybelline.com, j'enregistre des vidéos, dans lesquelles je donne des conseils pour tailler ses ongles ou réussir une French..." Le talent jusqu'au bout des ongles.

Maïté Turonnet, Lexpress.fr Styles

En savoir plus sur:

Nos partenaires