Le nez de Charlotte Gainsbourg

24/02/10 à 08:56 - Mise à jour à 08:56

Source: Weekend

Rencontre avec l'actrice et chanteuse, égérie du nouveau parfum Balenciaga Paris.

Le nez de Charlotte Gainsbourg

© Steven Meisel/DR

Rencontre avec l'actrice et chanteuse, égérie du nouveau parfum Balenciaga Paris.

La maison Balenciaga n'avait plus proposé de parfum depuis 1955. Son styliste Nicolas Ghesquière sort enfin une nouvelle fragrance et a demandé à son amie Charlotte Gainsbourg d'en être l'incarnation.
Les fragrances et moi

"L'odeur de la peau nue a longtemps été ma préférée, et je n'ai pas trouvé quelque chose qui puisse correspondre à mes changements d'humeur, jour après jour. Voilà pourquoi, jusqu'ici, je n'ai jamais été fidèle à une fragrance. Dans la vie, j'aime l'odeur de la mousse des sous-bois, celle d'une ramette de papier neuf ou du goudron dans les rues de Londres..."

Le parfum de mes parents

"Plusieurs souvenirs odorants me reviennent, liés à ma mère: un certain talc italien et puis "Shalimar", de Guerlain, qu'elle a longtemps porté quand j'étais enfant. Mais aussi la douce et écoeurante odeur du Mitosyl -une crème contre l'irritation de la peau à base de graisse de baleine- dont elle badigeonnait les fesses de bébé de ma petite soeur! Une odeur d'huile de poisson, à la fois atroce et rassurante. Quant à mon père, il était fou de parfums, et fidèle à son Van Cleef & Arpels."

Le choix de Nicolas

"Il y a longtemps que Nicolas Ghesquière travaille sur ce projet. Il m'avait demandé à demi-mot d'incarner son parfum... J'espérais juste qu'il n'ait pas oublié! J'aime le flacon à facettes, très pur, qu'il a dessiné. Quant au jus, il ne fait ni dame ni demoiselle: une violette un peu poudrée, à la fois poivrée et boisée. Simplement élégant."

La photo de Steven

"Le photographe Steven Meisel adore transformer les gens. La dernière fois que j'ai travaillé avec lui, il voulait que je rase mes sourcils! J'ai refusé. Là, c'était beaucoup plus cool. On a shooté dans une villa de Los Angeles. Il y a une douceur dans cette photo, une certaine innocence, que l'on retrouve dans le parfum."

Guillaume Grouzet, Lexpress.fr Styles

Making of Balenciaga Flagrance

En savoir plus sur:

Nos partenaires