Les belges : belles au naturel

18/06/10 à 12:53 - Mise à jour à 12:53

Source: Weekend

De nos jours, les femmes belges ne rêvent plus de silhouettes improbables obtenues par la chirurgie esthétique mais sont davantage en quête de beauté naturelle. Le bureau d'étude Ivox a interrogé 1000 femmes belges sur le sujet. Analyse.

Les belges : belles au naturel

© JupiterImages

A l'heure où nous vivons dans une société où la beauté et la jeunesse sont mises en exergue en permanence, près d'un tiers des belges disent ressentir une forte pression pour être belle et le rester. Cependant, elles disent également préférer les méthodes naturelles aux bistouris des chirurgiens esthétiques. En effet, la moitié des femmes interrogées souhaitent paraître naturelles grâce à leurs soins de beauté uniquement. Les trois quart s'en contentent d'ailleurs jusqu'à 29 ans.

Et lorsque les soins basiques ne leur suffisent plus, les femmes ont quand même tendance à préférer les interventions non-chirurgicales telles que l'épilation définitive et l'injection de toxines botuliques, aux interventions chirurgicales plus lourdes telles que les liftings et les implants. Interventions qui se révèlent également plus lourdes pour le portefeuille. En moyenne, les femmes dépensent environ 45 euros par mois en produits et soins de beauté alors qu' une femme sur quatre va jusqu'à dépenser 75 euros par mois.

Actuellement, ce qui importe pour les femmes, ce n'est pas forcément de paraître plus jeune mais plutôt d'être "bien" pour leur âge. Accepter de vieillir tout en restant séduisante, c'est le désir de toutes les femmes.

M.G.

Nos partenaires