Les cosmétiques low cost en plein boom en Belgique. Décryptage

24/09/15 à 16:37 - Mise à jour à 25/09/15 à 13:02

Source: Weekend

L'explosion de l'offre à bas prix pratiquée par les géants de la fast beauty conjuguée à la multiplication des tutoriels sur Internet modifie le rapport des femmes au maquillage. Sa dimension créative dépasse même souvent la simple envie de séduire. Décryptage.

L'annonce, tombée en mai dernier, avait fait bruisser la Toile : pour la rentrée, H&M promettait de se lancer sans réserve dans l'aventure à haut potentiel lucratif - mais non dénuée de risques - de la beauté. La griffe suédoise savait mieux que quiconque où elle mettait les pieds : une ligne de cosmétiques assez basique était déjà disponible dans quelques magasins de l'enseigne mais elle n'avait jusqu'ici guère convaincu les beautystas. SDPLigne cosmétique d'H&M disponible en Belgique depuis le 10 septembre 2015L'offre disponible depuis ce 10 septembre dans huit points de vente en Belgique a fait table rase du passé et compte désormais plus de 700 références, auxquelles viendront régulièrement s'ajouter des collections saisonnières et des éditions limitées. "Il s'agit à plus de 80 % de produits de maquillages, détaille Sara Wallander, concept designer chez H&M Beauty. Tout a été intégralement repensé tant du point de vue des emballages que des formules, même nos fournisseurs ont changé !"
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires