Les cures détox rapides et efficaces

21/02/11 à 16:07 - Mise à jour à 16:07

Source: Weekend

Teint brouillé et moral en berne? C'est l'heure du grand nettoyage de printemps, autrement dit une petite détox beauté. Ou comment, suivant le temps dont vous disposez, retrouver tonus et bonne mine.

Les cures détox rapides et efficaces

© DPA/MAXPPP

Pour afficher silhouette de rêve et teint de jeune fille malgré ses 40 ans passés, Jennifer Aniston ne se lève pas sans avaler son verre d'eau chaude citronnée. Diane Kruger, elle, préfère les massages suédois. Quant à Gisele Bündchen, elle adopte le régime Martha's Vineyard: bouillons et infusions. A l'heure où les stars affluent vers les centres de remise en forme pour leur cure annuelle, le commun des mortels cherche des moyens simples pour raviver ce qui s'est transformé en teint de navet. Avec les excès de l'hiver, le stress, la pollution, notre organisme s'est en effet encrassé. Toutes ces toxines accumulées ont généré de la fatigue, un teint et des cheveux ternes. Bref, c'est la déprime posthivernale. Remède? La détox. Une remise des compteurs à zéro, une purification de l'organisme de l'intérieur autant que de l'extérieur, pour repartir sur de bonnes bases. Autrefois, on appelait cela le nettoyage de printemps ou rééquilibrage. Et, parce que nous sommes loin d'avoir une semaine à passer en peignoir, nous vous avons concocté trois programmes express, avec un max de petits plaisirs.

En 10 minutes

Pas beaucoup de temps ou de moyens et pas une folle envie d'entamer de gros changements? Voici quelques moyens rapides de changer de routine.

Le matin: c'est le geste détox de toute star qui se respecte. A peine éveillée, on boit à jeun un verre d'eau chaude - mais pas bouillante - additionnée d'un jus de citron. L'eau, en osmose avec celle des cellules à cette température, réhydrate mieux, et le citron rééquilibre notre acidité en nettoyant le foie et la peau. Bonne mine garantie. On enchaîne avec un bon démaquillage parce que, explique Marie-Hélène Lair, directrice de la communication scientifique de Chanel : "C'est le premier geste de détoxification de la peau, à réaliser matin et soir en massant bien pour relancer la microcirculation sans brusquer la peau." On le choisit riche en actifs dépolluants. On termine ce rituel matinal par un soin coup d'éclat, qui fait monter le rose aux joues.

Au bureau: à la pause de 16 heures, on oublie sa barre chocolatée. A la place, un jus d'herbe de blé ou d'orge à acheter frais chez Cojean ou en poudre sur Internet (Greenmagma.com). Riche en minéraux, en acides aminés et en chlorophylle, il fortifie le système immunitaire, favorise la digestion et l'élimination des toxines. Si son goût vous rebute, un jus de légumes bio fait l'affaire.
Le soir: pour parfaire la journée, on se purifie avec une tisane aux plantes (pissenlit, souci, pensée sauvage). Pour faire d'une pierre deux coups, on place son visage démaquillé au-dessus du bol chaud pour ouvrir les pores de la peau. Puis on s'enduit d'un masque hydratant, défroissant et dynamisant. Au terme de cette journée, la peau est déjà comme rechargée.

Notre sélection Dépolluant, Doux Nettoyant Gommant express, Clarins, 125 ml, 27 euros.

Aux trois thés détoxifiants, Lait onctueux démaquillant, Yves Rocher, 200 ml, 10,60 euros.

Energisant, Masque recharge hydratation lumière Hydra Sparkling, Givenchy, 100 ml, 41 euros.

Nettoyant, Masque détoxifiant visage, Thé d'argile, Thémaé, 50 ml, 48 euros.

Précieux, Soin éclat à la tourmaline, Pure Altitude, 30 ml, 59 euros.

Bonne mine garantie, Crème nutri-oxygénante, Coup d'éclat, Laboratoires Asepta, 50 ml, 17 euros.

Le jus détox par excellence, Jus Breuss (légumes), 500 ml, 3,34 euros, chez Naturalia.

Un grand classique, thé Détox, Kusmi Tea, 10,50 euros.

En une heure:

C'est décidé, on fait quelques efforts. On met la pédale douce sur l'alcool, on mange des légumes de saison et on se concocte un programme cocoon.

On profite d'un matin, le week-end, pour adopter le rituel du sento, le bain japonais. Après une douche tiède avec gommage, on glisse dans un bain chaud (39 °C) additionné de sels de bain ou d'un mélange d'huiles essentielles bien choisies (2 gouttes de citron et 2 gouttes de genévrier) diluées dans du gel douche. Après ce bain détoxifiant, Catherine Mülhethaler, créatrice de Yon-ka, conseille de "s'envelopper dans un peignoir pour continuer le processus d'élimination et se reposer quinze minutes". La relaxation fait partie du programme détox.

Notre sélection

Crémeux et addictif, Gommage corps fondant, Nuxe Body, 200 ml, 16,50 euros.

Un lemon curd gourmand, Soin gommant pour le corps à la vitamine E, Jo Malone, 600 g, 85 euros.

Une bouffée d'oxygène, Bain vapeur aromatique purifiant Air SOS, Officina, 120 ml, 16,10 euros.

Bain de Cléopâtre, Lait en poudre, Kenzoki, 200 g, 37 euros.

Reboostant, Cristaux de sel pour le bain tonifiant au romarin, Kneipp, 500 g, 7,90 euros.

Autre option

A la pause déjeuner, en semaine, on sèche la cantine et on va se faire chouchouter. En rentrant au bureau, on avale une soupe préparée la veille, celle de Gwyneth Paltrow, par exemple : brocoli-roquette.

En un long week-end

C'est le temps de la grande offensive. On se réserve un week-end pour soi et on entame un programme sérieux.

Adopter un soin visage détox: "Une peau en bonne santé sait éliminer ses toxines, rappelle Marie-Hélène Lair. Mais quand le stress oxydatif s'accumule dans les cellules de la peau, cela se caractérise par teint terne et vieillissement prématuré." A chaque changement de saison, et plus encore si l'on a 40 ans passés et que l'on fume, il est recommandé d'adopter un soin qui élimine ces résidus. Chez Dior, on s'est attaché à réactiver le protéasome ; chez Chanel, on a donné la priorité aux lipides (les premiers atteints) et à l'ADN, coeur de la cellule. Amélioration dès trois jours, teint rosé en une semaine.

Notre sélection

Capture Totale One Essential, Dior, 50 ml, 115 euros.

Sublimage Elixir, Chanel, 30 ml, 350 euros.

Concentré énergie cellulaire, Dr Pierre Ricaud, 6,5 ml, 29 euros.

Les cures de jeûne, miroir aux alouettes? Dans un palace du Tyrol italien ou sur la côte est américaine convergent régulièrement des stars du cinéma, mais aussi du ballon rond ou de la politique, pour payer plusieurs milliers d'euros une semaine... de quasi-jeûne. Au programme :bouillons, tisanes et compotes de pomme. Quand l'évanouissement les guette, les curistes ont somptueusement le droit à un bol de riz complet ou de millet. Délicats effets secondaires de cette cure de luxe: mauvaise haleine, maux de ventre et migraines effroyables. Normal, expliquent les nutritionnistes, ce jeûne brutal met le corps en état de choc et les organes digestifs au repos. Pour éliminer les toxines, il suffirait d'appliquer un régime simple: éliminer alcool, tabac et sucres raffinés, réduire sa consommation de viandes et privilégier toute l'année un régime équilibré incluant légumes et fruits de saison. Rien que du bon sens, en somme.

Par Sophie Goldfarb, Lexpress.fr Styles

En savoir plus sur:

Nos partenaires