Les femmes à la morphologie de poire vivent plus longtemps

14/05/13 à 17:15 - Mise à jour à 17:15

Source: Weekend

Bonne nouvelle pour les femmes à l'anatomie de poire: une étude britannique publiée par le Daily Mail dévoile qu'elles vivent plus longtemps.

Les femmes à la morphologie de poire vivent plus longtemps

© Reuters

Une étude britannique démontre que les femmes qui ont les hanches larges, le derrière rond et la taille fine bénéficient d'une espérance de vie plus longue que les femmes dont la taille est enrobée de graisse, celle que l'on appelle anatomie de pomme. Les femmes "poires" - dont Kate Winslet, Beyoncé ou Christina Hendricks sont les plus célèbres représentantes- vivraient même presque 10 ans de plus que leurs congénères plus rondes.

Margaret Ashwell, qui a étudié les cas de 3.000 Britanniques, affirme que le véritable danger se cache dans la graisse abdominale qui s'accumule autour de la taille et augmente les risques de diabète et de problèmes cardiaques.

C'est pourquoi le docteur Ashwell estime qu'il faut renoncer d'urgence au système IMC pour calculer si une personne doit maigrir. L'IMC (Indice de Masse Corporelle) analyse le poids et la taille, mais ne distingue pas la graisse des muscles. Ce système permet même de qualifier un athlète d'obèse!

Ashwell plaide donc en faveur d'analyses du tour de taille afin d'estimer les risques de santé. Ainsi, une femme d'1,60 mètre ne pourrait pas avoir de tour de taille de plus de 80 cm. Cependant, tout n'est pas perdu pour les "pommes" puisque la graisse abdominale est la première à fondre en cas de régime.

Jetez donc votre balance aux orties et chérissez le mètre--ruban qui en plus présente l'énorme avantage de prendre moins de place dans votre salle de bains.

KS/Trad. CB

Nos partenaires