Les hommes peu friands de cosmétiques

02/09/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Weekend

Crise oblige, la gent masculine boude les produits de beauté conçus pour elle. Du coup, l'industrie est en panne.

Les hommes peu friands de cosmétiques

Les hommes seraient-ils toujours réticents à l'utilisation de produits cosmétiques? Depuis peu, les industriels pensaient pouvoir investir massivement dans les produits pour homme. Quant aux analystes, ils suggéraient qu'en ces temps de crise, les hommes compteraient beaucoup plus facilement sur la mode pour se démarquer par leur look et leur apparence. Et donc, les cosmétiques masculins pourraient être une valeur sûre, précisément grâce à la crise.

Mais fabricants comme analystes peuvent déchanter. La multinationale Procter & Gamble, par exemple, a investit ces dernières années des sommes gigantesques pour ces produits à destination du public masculin. Dans cette optique, elle a racheté en 2005 la marque Gillette, et a mis la main cette année sur les très chiques Zirh et Art of Shaving. Mais le succès tant attendu n'est pas venu.

Le chiffre d'affaires de la division soins masculins de Procter & Gamble a chuté de 17% au mois de juin de cette année. Et, bien sûr, la multinationale du secteur n'est pas la seule dans cette situation. D'autres souffrent aussi du (trop) grand optimisme porté pour les produits de beauté masculins. Ainsi, aux Etats-Unis, il semble déjà que les ventes de produits de soins pour hommes baisseront de 20%. Sans compter que les consommateurs se tournent aussi massivement vers des produits bon marché...

A.H.

En savoir plus sur:

Nos partenaires