Les hommes s'en balancent des kilos accumulés pendant les fêtes

17/12/10 à 08:49 - Mise à jour à 08:49

Source: Weekend

Qui dit repas de fêtes, dit foie gras, champagne, et bûche de Noël, ... Certains pensent déjà à leur balance qui indiquera quelques kilos de plus après ces ripailles et à la crise de nerfs qui s'en suivra mais hommes et femmes ne sont pas égaux devant la prise de poids.

Les hommes s'en balancent des kilos accumulés pendant les fêtes

© ThinkStock

Qui dit repas de fêtes, dit foie gras, champagne, et bûche de Noël, ... Certains pensent déjà à leur balance qui indiquera quelques kilos de plus après ces ripailles et à la crise de nerfs qui s'en suivra mais hommes et femmes ne sont pas égaux devant la nourriture.

Durant cette période de fêtes, qui approche à grande vitesse, une étude menée par le groupe de salles de sport Passage Fitness First révèle que les hommes ne prêtent guère attention aux kilos en plus qu'ils pourraient accumuler lors des fêtes de fin d'année. En effet, il en ressort, qu'un homme sur deux perd "sans rien faire" les kilos pris à Noël. 55 % déclarent ne prendre aucune mesure spécifique pour perdre ces kilos supplémentaires. "Les kilos partent d'eux-mêmes", constatent-ils. Alors pourquoi se priver ?

Autre topo du côté de ces dames, plus de 61 % des femmes interrogées déclarent prendre des mesures avant, pendant ou après Noël pour rester en forme, en faisant régime ou en pratiquant une activité sportive. Et oui, la nature est injuste, les hommes et les femmes ont un métabolisme bien différent qui les rend inégaux face à la prise de poids.

Mélissa Boneté

En savoir plus sur:

Nos partenaires