Les mensurations belges ont changé

03/07/12 à 12:19 - Mise à jour à 12:19

Source: Weekend

La Haute Ecole de Gand s'est récemment lancée dans une enquête visant à calculer les mensurations et la morphologie moyennes de la population belge. Une étude réalisée sur demande de la Fédération Belge de l'Industrie de l'Habillement.

Les mensurations belges ont changé

© Thinkstock

'Nos tableaux de mensurations actuels sont totalement dépassés. Normal: les dernières études en la matière remontent à 1990. En l'espace de 20 ans, nos corps ont eu tout le temps de changer', explique Alexandra De Raeve, cheffe du projet Smart Fit. La Haute Ecole de Gand, qui s'est amplement servie du scanner corporel dont elle s'est pourvue il y a deux ans, a fini par soumettre une proposition de projet à l'agence flamande IWT - active dans le domaine de l'innovation par la science et la technologie - qui finance aujourd'hui le programme. 'D'ici la fin de l'année, nous projetons de prendre les mensurations de 5000 personnes en Flandres, en Wallonie et à Bruxelles', a précisé Alexandra De Raeve : 'les résultats obtenus serviront à dresser de nouveaux tableaux de tailles'.

Le scanner corporel aura permis aux enquêteurs de la Haute Ecole de Gand de créer des images tridimensionnelles du corps humain : des clichés qui serviront de base au développement de diverses coupes de vêtements. 'Seuls 30% des vêtements sont ajustés de manière adéquate', souligne encore Alexandra De Raeve : 'Il existe évidemment de nombreuses tailles différentes. Mais toutes reposent sur le modèle de la morphologie en sablier. Or, seuls 7% de la population mondiale correspondent à cette silhouette ... Il est donc logique que la majorité des femmes n'entre pas dans de tels vêtements'.

De nombreuses enquêtes ont d'ores déjà été réalisées dans d'autres pays d'Europe. Objectif ? Constituer une vaste base de données à l'échelle européenne. 'Nous souhaitons proposer cinq types de silhouettes différents. Celles-ci serviront ensuite de modèle aux créateurs de mode dans la confection de leurs vêtements. La marque de pantalons Levi's vient de tenter l'expérience en lançant de nouveaux jeans qui tiennent compte de la taille et de la forme du corps. Notre intention finale est d'appliquer ce principe à l'ensemble des articles de prêt à porter.'

L'étude requiert les mensurations de femmes, d'hommes et d'enfants. A simple titre d'information, la participation à l'enquête est toujours ouverte ...

RDM

En savoir plus sur:

Nos partenaires