Les nouveaux paradis-spas

24/12/08 à 13:00 - Mise à jour à 12:59

Source: Weekend

C'est sans doute le secteur qui, malgré la crise, peut se targuer d'enregistrer les taux de croissance les plus forts.

Les nouveaux paradis-spas

© shutterstock

C'est sans doute le secteur qui, malgré la crise, peut se targuer d'enregistrer les taux de croissance les plus forts. De plus en plus de personnes misent sur le bien-être.

Les bons pour des massages sont "le" cadeau par excellence, les spas urbains connaissent un développement sans précédent (avec une très forte progression de la clientèle masculine), tandis qu'agences de voyage, hôtels et marques cosmétiques, tous exploitent le créneau well-being.

Les grandes griffes jouent la carte du luxe raisonnable et de la notoriété rassurante en s'associant le plus volontiers avec un complexe hôtelier connu et prestigieux, situé dans un endroit chic et à la mode, en France, en Suisse, aux Maldives ou en Thaïlande.

L'élite branchée aspire, en revanche, à d'autres sensations. Direction, donc, la Corée (photo), le Pérou, le Tibet ou le Bhoutan où, au fin fond d'une jungle, on peut goûter, dans le noir, à des expériences chamaniques et ésotériques, prendre des bains "bizarroïdes", se faire masser énergiquement à coups de bambous, assister à des séances d'alchimie, siroter des décoctions d'herbes.

La relaxation, la sérénité et la beauté deviennent évidemment accessoires. L'important est de vivre une expérience nouvelle et insolite et de la raconter au retour pour marquer les esprits. Les audacieux qui n'ont peur de rien feront, eux, un saut en Israël pour s'offrir un massage avec ... des serpents (non venimeux).

Barbara Witkowska

En savoir plus sur:

Nos partenaires