Les secrets d'un belle peau? Constance, fidélité et produits complémentaires

08/11/11 à 10:39 - Mise à jour à 10:39

Source: Weekend

À l'occasion du lancement de Visionnaire, le nouveau soin Lancôme qui fait le buzz en ce moment, nous avons rencontré Véronique Delvigne, sa conceptrice. L'occasion de demander à cette pro de la peau comment il fallait procéder pour garder une peau jeune et saine.

Les secrets d'un belle peau? Constance, fidélité et produits complémentaires

© Lancôme

Combien de produits peut-on superposer? Y a-t-il un nombre limite? Non. L'important est de regarder les mécanismes biologiques sur lesquels vous agissez. Il a des molécules qui travaillent sur les mêmes leviers et à un moment, vous risquez une saturation des récepteurs et donc du mécanisme. En appliquant plus, vous n'obtiendrez pas plus de résultats. Maintenant, si vous agissez sur des leviers biologiques différents, vous pouvez combiner pour plus de résultats. Ma recommandation: ne pas alterner les produits de jour en jour. Si vous envoyez un message et le lendemain un autre qui n'a rien à voir, cela n'aura pas d'effet. Il utiliser un produit sur plusieurs jours, semaines, mois pour voir les bénéfices. Je suis contre le zapping. En layering, vous pouvez utiliser plusieurs produits en même temps, mais utilisez-les aussi sur la durée. Il faut de la constance.

Quelle est la période minimum pour voir les effets d'un produit? Idéalement, à partir de 4 semaines, on commence à voir quelque chose, mais sur 6 semaines, on gagne en efficacité. L'amplification va crescendo, donc il faut conserver le momentum. C'est comme un régime, quand on voit que cela commence à descendre, on ne va pas manger trois pains au chocolat car cela stopperait les bénéfices et qu'il faut tout recommencer. Donc, comptez deux à trois mois; toutes les études cliniques se font sur du long terme, ce n'est pas pour rien. Visionnaire n'est pas un scrub, où les résultats sont immédiats, c'est un soin.

Visionnaire est adapté à quels types de peaux? Il convient à toutes les ethnies, tous les types, même sensibles. La molécule est extrêmement bien tolérée, on a pu le voir dans les tests qui ont vraiment été faits à grande échelle. Nous avons créé une nouvelle génération de texture, à sensation: elle est très légère et pénétrante, tout en offrant un véritable confort. Cela s'adapte à toutes les routines: à appliquer seule ou en layering, combinée à un sérum ou une crème. D'un point de vue fusionnel, ce soin a été créé pour ne causer aucun problème.Si vous utilisez Généfique, par exemple, on va vous conseiller de l'appliquer avant Visionnaire. De toute façon, il faut à chaque fois les appliquer l'un après l'autre et ne jamais les mélanger. C'est aussi pour des questions biologiques: vous envoyer un certain nombre de messages à vos cellules, texture après texture. Il vaut donc mieux attendre la pénétration totale d'un produit avant d'en appliquer un autre.


Vous parliez de layering. Mais avant de s'y mettre, est-ce que le plus important n'est pas un bon démaquillage? En effet, pour qu'un soin fonctionne, il faut d'abord bien se démaquiller. Ce n'est pas que le maquillage soit salissant; en soi, il constitue plutôt une protection. De plus en plus de personnes vivent en ville, l'air est pollué, empli de poussières en suspension et tout cela génère des radicaux libres. Le fond de teint va aussi protéger contre les UV s'il a un indice de protection solaire. Si vous ne vous maquillez pas, votre peau sera en contact direct avec les particules oxydantes. Il faut veiller à bien enlever tout cela le soir.

Valérie Sohie

Nos partenaires