Louis Vuitton se met au parfum: Rencontre avec l'auteur de cette première collection

01/09/16 à 10:03 - Mise à jour à 10:02

Source: Weekend

Parce que se parfumer, c'est déjà s'évader, Jacques Cavallier-Belletrud a imaginé une première collection de sillages oniriques pour Louis Vuitton, signant ainsi l'arrivée très attendue de la maison dans l'univers de la beauté.

C'est ce qui s'appelle savoir garder un secret. Cultiver le mystère aussi, ce qui pourrait bien être le dernier refuge du luxe dans un monde où tout se dévoile trop vite et partout. Depuis la nomination de Jacques Cavallier-Belletrud comme maître parfumeur chez Louis Vuitton le 2 janvier 2012, l'arrivée du parfum chez le malletier français - ou plutôt son retour, car la maison a déjà, par le passé, proposé des fragrances à ses plus fidèles clients - a nourri bien des fantasmes, au grand amusement, finalement, de l'intéressé retranché dans sa bulle créative. "Je tenais à ce que rien ne filtre, rappelle-t-il. Si on veut donner du sens et apporter du prix à ce que l'on dit, il faut être rare. Lorsque l'on est en train de faire, il faut savoir se taire." Louis Vuitton Malletier
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires