On a testé: l'atelier de fabrication de cosmétiques naturels

30/11/10 à 15:23 - Mise à jour à 15:23

Source: Weekend

Envie d'un soin 100% naturel? Préparez le à la maison en participant à un atelier de fabrication de cosmétiques naturels.

On a testé: l'atelier de fabrication de cosmétiques naturels

Fabriquer sa propre crème de soin naturelle, on pourrait comparer l'initiative à la réalisation de macarons artisanaux, tâche ô combien fastidieuse et parfois bien décevante au vu du résultat pas toujours à la hauteur de ses souhaits. Pour la fabrication d'un cosmétique "maison", on pourrait dire que c'est un peu similaire, sauf, qu'au final, le résultat est plutôt bluffant.

Depuis peu, la Liégeoise Sophie Gomez Taormina, chimiste de formation spécialisée en pharma-cosmétologie et aromathérapie, s'est lancée dans l'organisation d'ateliers de préparation de cosmétiques naturels. On a suivi une de ses leçons pour la fabrication d'une crème de soin réparatrice organisée au magasin d'alimentation bio Ego*. Etape par étape, suivez la recette.

Chimiste en herbe

Pour débuter, mieux vaut bien s'équiper ; bol en acier, bâton agitateur en verre (ça fait plus pro même si un minifouet fait l'affaire), minibalance, éprouvette millimétrée, mini-seringue, ingrédients (huiles, émulsifiants, beurre de karité...) triés sur le volet selon le soin spécifique choisi,.... Mieux vaut ne rien avoir oublié avant d'enfiler ses gants de chimiste en herbe.

Tout commence donc autour d'un bol en acier stérilisé. Suivant les explications très précises de Sophie, on y verse de l'eau déminéralisée, (oui, la même que celle qu'on met dans son fer à repasser!) et de la glycérine végétale (pour la souplesse de la peau), suivi d'une cuillère à café de beurre de Karité préalablement fondu au bain-marie (1) (quand on vous disait que c'était une véritable leçon de cuisine). Viennent s'y ajouter une dose d'huile de chanvre et une autre d'huile d'avocat, réputées pour leurs propriétés hydratantes et leur force protectrice contre la pollution. Pour un soin de 50 ml, les doses sont très précises et avoir la main lourde sur le moindre ingrédient peut faire virer la crème au fiasco.

On mélange alors à l'aide du fin bâton en verre ou d'un minifouet de cuisine. A première vue, la solution (ou ce qu'on pourrait qualifier de "vinaigrette") qui flotte au fond du bol est plutôt huileuse (2). On y rajoute quelques gouttes de conservateurs naturels (de l'extrait de CO2 de romarin) et pour les actifs réparateurs, une cuillère à café de gel d'aloe vera ainsi que de la provitamine B5 qui permet de maintenir l'hydratation de la peau.

Moues sceptiques

Résultat à ce stade: une mixture mi-verte, mi-dorée, avec quelques grumeaux dans le bol de notre voisine de droite (3), un peu comme une mayonnaise qui aurait mal tourné. On a peine à croire qu'on va pouvoir se l'étaler sur le corps, encore moins sur le visage. Autour de la table, les moues se font sceptiques. Et dire qu'on est presque arrivé à l'intégration des derniers ingrédients,...

Après avoir réchauffé doucement cette mixture qui commence à s'homogénéiser et à enfin ressembler à quelque chose, on peut y ajouter de l'ester de sucre et de l'émulsifiant. Le mélange de ces deux composantes permet de donner une texture aérée à la crème. Reste alors à l'épaissir avec un gélifiant tel que la gomme de guar sans avoir la main trop lourde. Une fois le tout mélangé, et après une bonne heure de préparation, on peut fièrement faire glisser sa crème 100% naturelle dans un pot doseur (4), y accoler une jolie étiquette et lui donner un nom.

Peu de temps après, la crème, qui a adopté sa consistance définitive, se révèle douce et hydratante et son effluve subtil de chanvre et d'avocat très agréable. En résumé, une préparation plutôt bluffante mais aussi très économique, le prix de revient d'un flacon de 50 ml étant de seulement 5 euros. Petit bémol, la crème n'a une durée de vie que d'un bon mois, attention donc à la date de péremption. Pour ne pas gaspiller ce précieux mélange, toute la famille en profite pour l'hydratation du visage, des mains ou du corps. Reste maintenant à avoir le courage et la patience de réitérer l'expérience à la maison et à s'équiper en conséquence pour fabriquer, pourquoi pas, son propre mascara, ou son sel de bain relaxant.

Ca.L

Prochain atelier sur le thème de Cléopâtre:

Le dimanche 30 Janvier de 14H à 18H. Réalisation de différents cosmétiques naturels utilisés autrefois par Cléopâtre (ombres à paupières et mascara). Les personnes inscrites avant le 15 Janvier recevront un savon artisanal au lait d'ânesse bio. Prix: 50 euros TT. Infos: sur la page Facebook de Sophie Gomez Taormina, par mail info@gtao.be, ou par téléphone: 0494 62 94 19

Photos: Anne Daniel/Ca.L

Sophie, chimiste passionnée d'aromathérapie

Sophie est chimiste spécialisée en pharma - cosmétologie et aromathérapie. Après avoir travaillé à l'université de Liège dans le traitement des déchets nucléaires, elle décide de tout quitter pour se livrer à sa passion : réaliser une ligne de cosmétique 100 % naturels et bio composée de savons, de shampooings, de crèmes et laits corporels et même de maquillage dans un laboratoire qu'elle a aménagé chez elle.

Depuis janvier 2010, elle fait partie d'une coopérative qui lui a permis de démarrer son activité. Pour le moment, Sophie propose des ateliers d'initiation de la fabrication de cosmétiques naturels où chacun peut apprendre à créer ses propres soins bio. Son projet futur est de proposer une gamme de cosmétiques 100 % naturels, sur mesure, qui tient compte du type de peau de chaque personne. Sophie propose aussi des ateliers de fabrication de maquillage 100 % bio (mascara, fard à paupières,...).

Ca.L

Recette de la crème réparatrice au beurre de karité, pour un pot de 50 ml

PHASE AQUEUSE 34 ml d'eau déminéralisée (ou hydrolat pour une plus longue conservation)

2.5 ml de glycérine végétale

PHASE HUILEUSE 1 CC de beurre de Karité

4 ml d'huile d'avocat

4 ml d'huile de chanvre

CONSERVATEURS NATURELS 15 gouttes d'extrait de CO2 de romarin

ACTIFS Une cuillère à café d'Aloe Vera concentré

25 gouttes de provitamine B5

EMULSIFIANTS 1gr d'ester de sucre

1gr d'émulsifiant MF

AGENT DE TEXTURE 0,5 gr de gomme de guar

Astuces : pour une variante anti-âge, on peut rajouter de l'extrait d'Edelweiss ou de rose. Pour une odeur spécifique, on peut y glisser l'huile essentielle de son choix (mais attention aux réactions des peaux sensibles sur le visage).

Coût: pour un kit de lancement, comptez environ 50 euros en matières premières (hors matériel).

Matériel

Bol en acier inoxydable (exemple chez IKEA)

Minibalance de cuisine

Minifouet de cuisine ou bâton agitateur

Eprouvette millimétrée

Miniréchaud

Ingrédients et matériel en vente sur le site Aroma-zone ou en participant à un atelier de Sophie Gomez Taormina (pour plus d'infos, consultez sa page Facebook ou par mail info@gtao.be )

*Epicerie d'alimentation bio Ego, rue des Guillemins 71, 4000 Liège

Nos partenaires