On a testé la douche autobronzante

27/07/09 à 15:09 - Mise à jour à 15:08

Source: Weekend

Pas de vacances au soleil cette année? La douche autobronzante en institut de beauté peut vous aider à tricher!

On a testé la douche autobronzante

Pas de vacances au soleil cette année? La douche autobronzante en institut de beauté peut vous aider à tricher!

La préparation

Jour J -2: au téléphone, l'esthéticienne me donne toute une batterie de conseils, avant de confier: "la couleur s'adapte à votre teint. Vous serez deux tons au dessus de votre carnation. Rassurez-vous, vous ne ressortirez pas orange!" Il n'en faut pas plus pour m'inquiéter.

Jour J -1: un gommage corporel est impératif pour que le produit dure longtemps.

Jour J: je m'habille "large et foncé" pour éviter les tâches sur les vêtements. Et bien sûr, pas de maquillage ni de crème sur le visage. Glamour, quand tu nous tiens...

Le passage à la machine

9h30: "Rassurez-vous, la machine vous indiquera ce qu'il y a à faire. Un CD se mettra en route dès que vous serez en place" m'affirme l'ésthéticienne. J'étale soigneusement la crème protectrice sur les ongles et sur les paumes des mains pour éviter qu'ils virent marron.

9h45: la machine émet des vibrations de fusée à réaction, dont le bruit couvre les instructions énoncées par une voix féminine.

Les quatre buses de l'appareil aspergent vigoureusement la première face. Jambes et bras écartés, je pivote de gauche à droite, en gardant les paumes face au sol. Puis je me retourne. Nue, les yeux fermés, coiffée d'une charlotte. Un peu comme Ross, dans la série Friends... Le ridicule ne tue pas.

9h50: après quelques secondes de séchage, soufflerie géante. Hop, rhabillée! L'opération a duré 10 minutes.

10h: je suis bronzée à des endroits que je n'aurais jamais imaginé faire dorer un jour...et ils ne sont pas trop orange.

10h05: pas le droit de se doucher pendant les huit heures qui suivent. Ce n'est pas l'envie qui manque pourtant. J'empeste l'autobronzant et je me sens moite.

Les réactions

10h30: au bureau, quelques collègues remarquent mes "jolies taches de rousseur", d'autres mon "aspect dalmatien". Question de point de vue.

A midi, une copine me scrute bizarrement avant d'éclater de rire: "on dirait que tu t'es aspergée de peinture !"

Pendant l'après-midi, pas moyen de faire partir les petites taches sur mes doigts... Certains collègues mettent en garde: "La couleur va évoluer. Je l'ai fait une fois, au début c'était bien et puis je suis devenue fluo!" Pas moi!

Au cours de la soirée, petite averse. Malheur, je n'ai pas le droit de prendre plus d'une douche par jour! L'autobronzant ruisselle, mon tee-shirt clair vire orange, de même que les poches de mon jean.

Le lendemain matin, l'effet "moucheté" sur le visage est parti. J'ai juste bonne mine! Pas besoin de maquillage et une sensation "retour de plage" bien agréable. Ma peau sensible n'a pas développé d'allergie. Mais l'intérieur de mes jambes est blanc. Du coup, je rêve d'avoir mon "enduiseur d'auto-bronzant" personnel, comme Victoria Beckham.

J+2: Le corps reste bronzé. En revanche ma tête est bien pâlichonne...

Verdict

Le plus: Le résultat est très naturel et vraiment joli passé le premier jour. On n'en ressort pas fluo.

Le moins: La couleur s'estompe bien plus rapidement que la durée promise par l'ésthéticienne, "5 à 7 jour" de bronzage".

Ultime conseil: Il faut absolument téléphoner avant la séance et suivre les recommandations: faire un gommage, porter des vêtements foncés, attendre avant de se doucher, etc.

Reste à savoir si 25 euros valent quelques jours de bonne mine à vos yeux.


Valentine Pétry, L'Express.fr Styles

En savoir plus sur:

Nos partenaires