#BFF: les Best Friends Forever, nouveau couple ?

18/01/16 à 16:10 - Mise à jour à 16:10

Source: Weekend

Elles s'affichent bras dessus, bras dessous, dans la vie comme sur Instagram... Nouvelle forme d'amitié ou besoin post adolescent de combler un manque affectif, le statut de best friends forever est de plus en plus recherché.

#BFF: les Best Friends Forever, nouveau couple ?

© VINCENZO GRILLO/Imaxtree

Le nombre de posts sur Instagram qui contiennent le hashtag #BFF, pour Best Friends Forever : 33 722 548. Un sigle qui, selon Wikipédia, désigne une amitié forte, fondée sur des notions d'intimité et de confiance, mais pas nécessairement exclusive.

Officiellement, l'expression - qui a été ajoutée au New Oxford American Dictionary en 2010 mais serait née à la fin des années 90, "en même temps que le développement des télécoms et de l'instant messaging", selon Irene S. Levine, professeur de psychiatrie à l'école de médecine de l'université de New York - est mixte. Mais rares sont les hommes qui l'emploient...

Les amies de Girls, réunies pour la dernière saison, avec leur cavalier respectif.

Les amies de Girls, réunies pour la dernière saison, avec leur cavalier respectif. © DR

Depuis quelques années, l'amitié est devenue un sujet récurrent qu'on n'a jamais tant vu sur le petit écran. Déjà au début des années 2000, on pouvait suivre les pérégrinations de Paris Hilton, héritière américaine, et de son ex-BFF Nicole Richie. Et Friends ou Sex and the City, séries de l'époque, érigeaient la bande d'amis au rang de statut social. Aujourd'hui, l'idée a évolué. Girls, Pretty Little Liars ou Faking It mettent en scène de grandes ados prônant l'amitié féminine dans sa version féministe. "Ici, les hommes ont peu de place, note Caroline Franc-Desages, journaliste spécialiste de la psycho. Dans Girls, les filles ignorent les mecs, contrairement à Sex and the City, où, même s'ils ne sont pas toujours représentés à l'écran, ils sont omniprésents." Plus récemment, c'est une websérie qui a fait parler d'elle : Ex-Best, retraçant l'épopée entre Andrea and Leanne, deux Californiennes qui, après avoir passé une semaine de vacances ensemble, décident de rompre.

Finalement, c'est un peu comme si être et avoir une BFF était devenu une sorte de Graal. "J'ai l'impression que c'est une valeur qui rassure presque plus aujourd'hui que le couple, remarque Caroline Franc-Desages. Enfants du divorce, nous savons que le mariage ne va pas tenir, donc nous croyons en l'amitié."

Taylor Swift et son crew, sur Instagram, avec pour commentaire de la chanteuse un laconique "Real love"

Taylor Swift et son crew, sur Instagram, avec pour commentaire de la chanteuse un laconique "Real love" © Instagram

Si le statut de célibataire a été accepté par la société, celui du célibat amical fait dès lors passer l'individu pour un cas social. Rares sont d'ailleurs ceux qui, comme l'actrice Angelina Jolie, reconnaissent ne pas avoir beaucoup d'amis. A l'inverse, le cas de Taylor Swift est devenu un phénomène. Sur scène, à la salle de sport, sur tapis rouge, la chanteuse ne s'affiche jamais sans sa bande. Ses BFF se nomment Lena Dunham, Selena Gomez, Karlie Kloss... Mais nombreux sont ceux à remettre en question l'honnêteté de la star. Sur le site people Gawker, la journaliste Dayna Evans affirme que cette pseudo-amitié n'est qu'une cynique mise en scène pour prouver aux fans de la vedette qu'elle est comme eux.

Qu'importe, le phénomène a pris sur les réseaux sociaux. Au point d'avoir engendré un nouveau hashtag. L'été dernier, #squad ponctuait un post Instagram sur deux. Dérivé du latin exquadra, le mot a été détourné pour désigner un cercle d'amis ou une bande de filles. Ainsi, on recourt à ce vocable pour parler de Taylor Swift et de sa meute, des soeurs Kardashian, et même des Anges Victoria's Secret. Mais toute cette ultramédiatisation de l'amitié ne serait-elle pas artificielle ? Et si les femmes surenchérissaient leurs amitiés pour tenter de camoufler un désert amoureux ?

Pour Irène Levine, l'humain a besoin de ces deux genres de relation : platonique et romantique. Et, une chose est certaine, les marques l'ont bien compris. Elles suggèrent et mettent en scène tout le potentiel de l'amitié - devenu un argument commercial - dans leurs campagnes. A l'image de Kate Moss et Cara Delevingne, mannequins britanniques, ultracomplices dans la dernière campagne Burberry. Une opération reprise par la marque espagnole Mango. On murmure qu'elles sont devenues amies par la suite et ne se quittent plus d'une semelle.

Mina Soundiram

En savoir plus sur:

Nos partenaires