Bullet journal, life planner, carnet de projets sont-ils vraiment efficaces pour se réaliser ?

10/01/18 à 21:00 - Mise à jour à 11/01/18 à 14:31
Du Le Vif Weekend du 11/01/18

Les simples agendas et autres Filofax sont détrônés par des cahiers qui voient plus loin que la mémorisation de rendez-vous et entendent apporter créativité et sérénité par l'organisation. Mais rendent-ils vraiment la vie plus belle ?

"La différence entre un rêve et un projet, c'est une date butoir. " Cette phrase, attribuée à Walt Disney, pourrait à elle seule résumer les promesses qui sous-tendent l'intérêt croissant pour les outils de planification de nos vies agitées. Dans nos quotidiens éclatés, qui ressemblent plus souvent à un entraînement pour le marathon qu'à une promenade de santé, nous développons une peur d'oublier rendez-vous et tâches à accomplir ainsi qu'une angoisse du temps qui file trop vite et s'échappe, entre autres, en errances sur les réseaux sociaux. Ajoutez à cela des envies de plus en plus nombreuses - essais d'activités multiples, escapades à répétition -, un besoin d'accomplissement par l'action et la création, ainsi qu'un gros boom de l'entrepreneuriat : pas étonnant que nous soyons tentés de nous accrocher, comme à une bouée, à tout outil qui promet d'optimiser nos journées. " D'un côté, vous évoluez dans un environnement déséquilibré, distrayant et rapide. De l'autre, une partie de votre cerveau adore ça. Aujourd'hui, il est de plus en plus difficile de s'organiser afin d'atteindre ses objectifs ", résume Julien Gueniat dans 2 h chrono pour mieux m'organiser (Dunod), insinuant que notre esprit volage a besoin d'un support pour se discipliner et donner le meilleur de lui-même.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires