Cinq conseils pour surmonter la déprime du retour au bureau

06/01/16 à 14:55 - Mise à jour à 07/01/16 à 08:15

Source: Weekend

Un journaliste du Guardian propose, avec un humour bien british, quelques conseils pour survivre au retour au bureau en ce début d'année.

Cinq conseils pour surmonter la déprime du retour au bureau

© istock

Le "out of office" gaiement enclenché avant les congés a été désactivé, on essaie de garder l'oeil ouvert à coup de caféine et des restes de chocolats des fêtes, vos collègues ont oublié votre nom et il faudra encore attendre quelques semaines avant qu'il ne fasse plus noir le matin et le soir à la sortie du bureau. Le constat est dressé : le retour au travail après les fêtes, ça craint. Un journaliste du Guardian propose, avec un humour bien british, quelques conseils pour survivre à la reprise du travail en ce début d'année.

1. Acceptez simplement le fait que vous reprenez le travail (mais à votre aise)

Après avoir actionné votre réveil pour la première fois en deux semaines, le moment fatidique est arrivé de se lever. Consolez-vous en vous disant que tout le monde vit la même galère (ok, sauf quelques privilégiés). En ces premiers jours de reprise, ne soyez pas trop dur avec vous-même si vous n'arrivez pas à conclure ce deal si important avec un client.

2. Réapprenez les gestes de base

C'est une sensation qui remonte aux rentrées des classes de notre enfance: on se retrouve incapable de tenir un bic ou plutôt, transposée à notre époque, paralysé devant son clavier. On a les pires difficultés à se remémorer les mots de passe pour accéder aux systèmes internes à l'entreprise. Il est temps de se ressaisir et de réapprendre - mais sans se brusquer - les gestes de base pour bien démarrer la journée. Et si, pour commencer, vous réajustiez déjà votre siège emprunté par un collègue pendant votre absence ?

3. Triez rapidement (et sans états d'âme) votre boite mails

Sur les centaines de mails qui encombrent votre boite aux lettres, plus de la moitié peuvent être supprimés rien qu'en lisant leur intitulé: Happy New Year, Bonne année...ces messages appartiennent déjà au passé. Pensez toutefois à répondre aux personnes qui vous tiennent vraiment à coeur (et pas à ce client qui a envoyé le même mail type à tous ses contacts).

4. Arrêtez de rêver d'ailleurs

L'envie ressurgit à chaque retour de vacances ou après une grosse embrouille avec votre boss: tout larguer pour vous installer sous les tropiques et vous reconvertir en moniteur de plongée ou en dresseur de dauphin. Le meilleur conseil : chassez immédiatement ces rêveries irréalisables si vous voulez vous replonger dans votre routine du boulot dans un bon état d'esprit.

5. Ne semez pas de "Bonne Année" tonitruants (et peu sincères) à tout vent

Les voeux de bonne année devraient être réservés à quelques privilégiés et non à chaque collègue croisé à la machine à café ou à la cantine le midi. Cela ne signifie aucunement que vous n'êtes pas content de revoir vos collègues ou que vous n'en avez rien à faire de leur souhaiter le meilleur pour l'année à venir mais à la longue, demander à ses collègues comment se sont passées ses vacances de Noël peut vite devenir lassant et très répétitif : soirées devant la télé, orgies de chocolat et de foie gras, réunions de famille, gueule de bois post-Nouvel An,...On est tous passé par là.

Sur ce, Bonne Année 2016!

Lisez aussi: Sept conseils pour que vos bonnes résolutions se concrétisent

En savoir plus sur:

Nos partenaires