Comment éviter le divan ?

03/07/14 à 10:44 - Mise à jour à 24/04/15 à 13:27

Source: Weekend

Ce petit manuel pourrait-il vous éviter dix ans d'analyse? Verdict de notre spécialiste.

Comment éviter le divan ?

© Thinkstock

Le Pitch

L'ambition de ce bouquin intitulé Petit manuel de vie pour éviter 10 ans de psy : nous faire " perdre la tête " ! " Je ne parle pas ici de ces actes fous, tragiques, rassure immédiatement l'auteure, Anne-Catherine Sabas. Je veux vous offrir ma croyance partagée qu'il est urgent de revenir à l'essentiel. Faire de notre bien-être corporel une priorité. Nous méfier de la masturbation intellectuelle. Revenir à soi, aux gargouillis des boyaux, au sourire de l'âme. " La psychothérapeute et sophrologue de profession entend à travers des témoignages concrets mais aussi des textes de poésie, amener le lecteur à " se réconcilier avec la vie, être en amour avec sa vie, faire l'amour avec sa vie ". Bref, elle rappelle l'importance du plaisir tout simplement...

On retient

Se faire plaisir, c'est bon pour le moral... Et c'est biologiquement prouvé ! Ainsi, par exemple, la phényléthylamine (PEA), surnommée hormone de l'amour, et l'ocytocine, hormone de l'attachement produite lors de l'accouchement, des orgasmes mais aussi de simples câlins avec ses enfants ou même de massages, euphorisent et agissent comme des boosters. De même, les endorphines, dont la fabrication est induite par un effort physique prolongé, provoquent un état de bien-être réel. Quant à la sérotonine, l'hormone de la bonne humeur, " pour la produire, notre corps à besoin de trouver certains acides aminés dans l'alimentation ", lit-on dans ce livre. A nous les bananes, lentilles, avocats, poissons, amandes, riz complet... Carpe diem donc, n'en déplaise aux esprits chagrins, mais avec " tempérance ", insiste la spécialiste. Et ce pour éviter les accoutumances...

En pratique

" Sentez et vous penserez moins. Vous serez habités par des nourritures bien plus agréables et vous n'aurez plus besoin de vous remplir de pensées anxiogènes et dévastatrices. " Au quotidien, on fait nôtre ce conseil élémentaire qui nous invite à humer, regarder, entendre et toucher pour stimuler la production des hormones du plaisir et du bonheur. Et on essaie de se poser moins de questions car finalement, à en croire ce manuel, c'est en se torturant les méninges pour décrypter notre existence qu'on finit par se la gâcher ! Notre mantra de l'été sera emprunté à Freud : " Je ne veux pas savoir qui je suis, je veux l'être tout simplement ! Chaque fois que je tente de me définir, je perds le contact avec moi-même. Mes attitudes perdent en fluidité, en spontanéité, et je m'aperçois rapidement que je me comporte comme une ombre vulgaire qui aurait été coupée de sa source lumineuse ". Reposant de mettre parfois son sens de l'analyse en vacances !

Petit manuel de vie pour éviter 10 ans de psy !, par Anne-Catherine Sabas, éditions Bussière, 133 pages.

En savoir plus sur:

Nos partenaires