Les ados américains sont plus sages aujourd'hui qu'en 1970

19/09/17 à 15:12 - Mise à jour à 15:12

Source: Afp

Les adolescents américains ont environ trois ans de retard sur leurs homologues des années 1970 lorsqu'il s'agit d'expérimenter le sexe ou l'alcool et de se trouver un premier travail, selon une étude publiée mardi.

Les ados américains sont plus sages aujourd'hui qu'en 1970

© iStock

Analysant sept grandes études représentatives au niveau national effectuées entre 1976 et 2016, cette étude publiée dans la revue spécialisée Child Development (Développement infantile) examine la façon de vivre des jeunes entre 13 et 19 ans.

Elle examine notamment comment ils commencent à pratiquer des activités adultes, sexe, alcool, conduite ou premiers boulots, et les chercheurs ont constaté "une nette évolution culturelle".

Les adolescents actuels sont "moins susceptibles que les adolescents des décennies précédentes de travailler, conduire, sortir en couple, boire de l'alcool, sortir sans leurs parents et faire l'amour", note cette étude.

Ces changements sont généraux, valables dans toutes les régions et quels que soient la race, le genre ou la position socioéconomique.

"La trajectoire de développement de l'adolescence s'est ralentie, et les adolescents grandissent moins vite qu'auparavant", explique l'auteur de l'introduction, Jean Twenge, professeure de psychologie à l'université de San Diego.

"En termes d'activités adultes, les jeunes de 18 ans actuels ressemblent à ceux de 15 ans d'avant".

Les chercheurs estiment que l'augmentation "importante" du temps passé en ligne pourrait être un facteur essentiel de cette évolution.

Celle-ci ne peut en revanche être attribuée à une augmentation des devoirs ou des activités extra-scolaires, le temps leur étant accordé ayant "diminué chez les collégiens et étant resté stable chez les lycéens et les jeunes étudiants", souligne l'étude.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos