Pourquoi ce tatouage point-virgule est plus qu'une simple mode branchouille?

11/07/15 à 10:21 - Mise à jour à 10:24

Source: Weekend

Une nouvelle tendance a débarqué sur les réseaux sociaux: le tatoo point-virgule. Mais cette ponctuation n'est pas une simple mode, au contraire, il revêt une signification tout à fait particulière et plus profonde qu'il n'y paraît.

Pourquoi ce tatouage point-virgule est plus qu'une simple mode branchouille?

Le fameux tatoo porteur de signification © Twitter

Tatouer un point-virgule à l'intérieur de son poignet, une drôle d'idée, pourtant gorgée de sens. Elle fait partie d'un mouvement baptisé "Project Semicolon", une alternative originale pour combattre la dépression. Le tatouage aurait pour objectif de redonner confiance aux personnes souffrant de toxicomanie, d'automutilation ou de tendance suicidaire.

Une tatoo-thérapie

Ce dessin délivre un message fort. Il certifie que chacun est auteur de sa propre vie. Dans sa forme littéraire, le point-virgule scinde une phrase en deux parties. Dans le cas présent, le but de ces tatouages est donc de marquer un tournant dans sa propre vie. Il remplace le point final que les personnes souffrant d'un mal-être psychologique veulent porter à leur vie par le suicide, l'automutilation, la toxicomanie ou encore la dépression. Pour eux, ce point-virgule symbolise la volonté de prendre un nouveau départ, l'occasion de se donner une nouvelle chance. Le point-virgule montre que, malgré les souffrances, l'histoire n'est pas encore terminée.

Une signification pour autant de souffrances

L'idée est née en 2013 dans l'esprit d'Amy Bleuel qui a décidé de matérialiser la souffrance ressentie suite au suicide de son père. Depuis, les photos se multiplient sur les réseaux sociaux. Dans chaque histoire personnelle, le symbole a la même signification même s'il n'illustre ni les mêmes maux. Pour certains il représente la perte d'un proche, d'une moitié, d'un frère. Pour d'autres, cette thérapie virtuelle, rendue publique sous le hashtag #semicolonproject, permet d'exprimer leur mal-être psychologique ou de soutenir leurs congénères en détresse.

Le poignet, un choix réfléchi

Choisir le poignet pour se tatouer ce signe n'est pas anodin. Au contraire, cet emplacement est-il aussi porteur de signification. Il aurait été choisi par des individus désireux de mettre fin à leur peine notamment en se taillant les veines, mais qui ont réalisé de justesse que leur place dans ce monde avait toujours un sens. Une partie du corps en outre très visible, l'occasion de rappeler au monde sa fragilité et s'en souvenir soi-même à jamais.

F.Deh.

Nos partenaires