"Refuser de faire de la chirurgie esthétique a été un grand risque pour ma carrière"

29/10/14 à 11:02 - Mise à jour à 11:02

Source: Weekend

Quelques jours après l'émoi et les remous causés par la découverte du nouveau visage de Renee Zellweger, Julia Roberts, 47 ans, avoue que ne pas subir d'opérations de chirurgie esthétique est un vrai risque pour une carrière à Hollywood. Un risque qu'elle a pris.

"Refuser de faire de la chirurgie esthétique a été un grand risque pour ma carrière"

© Reuters

Quelques jours après l'émoi et les remous causés par la découverte du nouveau visage de Renee Zellweger, Julia Roberts, 47 ans, avoue que ne pas subir d'opérations de chirurgie esthétique est un vrai risque pour une carrière à Hollywood. Un risque qu'elle a pris.

Elle fêtait hier ses 47 ans et elle est toujours resplendissante. L'actrice confiait pourtant il y a quelques jours dans une interview à You Magazine que le fait de n'avoir jamais cédé aux sirènes de la chirurgie plastique lui avait fait courir un grand risque pour sa carrière à Hollywood.

"Selon les standards d'Hollywood, je crois que j'ai pris un gros risque en refusant de faire un lifting". Se refusant de juger ceux qui y succombent, mais, comme elle le précisait cet été dans un entretien "Cela dit, dans un monde idéal, j'aimerais mieux que les gens se ressemblent plutôt qu'ils ressemblent à une version plus jeune de quelqu'un d'autre".

Julia Roberts s'avoue certes préoccupée par le vieillissement physique et le fait d'avoir l'air en forme, mais pour "lutter", elle préfère pratiquer le yoga : "C'est un moyen d'évacuer toutes les choses qui vous provoquent une baisse de moral" et de s'épargner une trop forte pression mentale, histoire de conserver son équilibre.

Cette pretty woman va jusqu'à écorner son image glamour en revendiquant clairement le fait qu'être une actrice 100% naturelle. Au mois d'août, elle avait confié se laver rarement les cheveux : "Ma philosophie, c'est que les cheveux et la peau s'auto-entretiennent. Les gens ont tendance à trop les laver. C'est un travers dont je n'ai jamais été accusée".

Plus loin de nous, en 1999, Julia Roberts s'était fait remarquer sur le tapis rouge du film Coup de foudre à Notting Hill en s'affichant avec des aisselles au naturel (comprendre non épilées.)

L'égerie Lancôme pour son parfum La vie est belle pourrait même s'offrir le luxe agrémenter ce slogan par un tout simple 'au naturel".

Nos partenaires