Tatouage: 8 motifs dont les tatoueurs ne veulent plus entendre parler

17/06/16 à 13:41 - Mise à jour à 14:08

Source: Weekend

Envie d'un tatouage en forme d'infini ou à l'encre blanche? Vous tomberez peut-être sur un tatoueur qui refusera de vous le faire. Effet de mode, vieillissement mal assuré, les raisons sont nombreuses pour expliquer le ras-le-bol des artistes pour certains designs.

Tatouage: 8 motifs dont les tatoueurs ne veulent plus entendre parler

Tatoo Art Fest, Paris, © Philippe Leroyer/Flickr

Depuis quelques années, le tatouage est devenu un phénomène de société, quittant la marge pour populariser. Il n'est en effet plus rare de croiser une personne qui affiche fièrement un dessin gravé sur sa peau, peu importe la forme de celui-ci. Poignet, clavicule, avant-bras, doigt... toutes les parties du corps, même les plus visibles, sont susceptibles d'être tatouées, contrairement aux endroits discrets, préférés dans le passé. L'acceptation générale du tatouage est en effet en marche, même dans les milieux professionnels. Cependant, cette tendance a amené des débordements et aujourd'hui les tatoueurs expriment leur mécontentement face au manque d'originalité de leurs clients, allant même jusqu'à refuser de dessiner certains motifs. Les réseaux sociaux étant en général la première source d'inspiration des jeunes voulant sauter le pas, les dessins finissent tous par se ressembler d'une façon ou d'une autre, ce qui a le don d'énerver les professionnels de la machine à tatouage. Aujourd'hui, ce sont 8 de ces motifs qui sont particulièrement mis sur la sellette.

Le symbole infini

Avec plus de 19.990 publications sur Instagram, le signe infini est l'un des plus demandés dans les salons. Passe-partout, discret et aux significations nombreuses et multiples, il semble convenir à tous les nouveaux adeptes de tatouage. Mais il ne représente aucun challenge artistique. Les tatoueurs rappellent souvent que plus qu'un métier, tatouer relève de l'art, et leurs dessins des oeuvres et un moyen de s'exprimer. Un savoir-faire qui deviendrait bien fade si tout le monde continuait de demander des signes bateaux à tout va.

Les combinaisons de certains mots

"Dream, laugh, hope, love, live, dance" sont les mots ciblés par houseofleopold sur Reddit. "C'est comme construire votre propre citation inspirante, très inspirant à faire sur votre pied." Outre ces mots, ce sont les citations en général qui sont visées. Souvent mal traduites, ou impersonnelles, les tatoueurs se retrouvent souvent à devoir imprimer les mêmes sur plusieurs personnes. Pour l'originalité, ici aussi, on repassera. Et ce même si "Fred, Eden, Kylian To All Never" ne veut pas dire, ""Fred, Eden, Kylian, A tout jamais". Message original malgré lui.

Une photo publiée par @graiey le

Les tatouages asiatiques

Et en parlant de mauvaises traductions, il n'est pas rare de voir une personne arborant fièrement des idéogrammes asiatiques et persuadée de savoir ce qu'ils représentent. Jusqu'au jour où elle apprend que ce tatouage ne signifie pas "rebelle", mais "tortue" comme l'explique un artiste asiatique. Outre les traductions hasardeuses, les tatoueurs ne comprennent pas qu'on puisse automatiquement associer ces dessins à quelque chose de mystique ou mystérieux.

Une photo publiée par Terra (@terrasaur24) le

L'encre blanche

"Les tatouages à encre blanche sont très ennuyeux" témoigne un utilisateur de Reddit. "Ils ont l'air top juste après qu'ils soient finis, mais rapidement il devient difficile de les voir." Inutiles donc, et bien timorés.

Les copiés-collés de Pinterest

Encore une fois, c'est le manque d'originalité qui est ici à déplorer. Reproduire le travail d'un autre est pour un tatoueur, qui se considère comme un artiste, est une hérésie. "Après le 100e dessin que l'on doit reproduire, ça devient lassant", explique un internaute qui ajoute préférer faire ses propres design. Un autre ajoute qu'il tatoue une dizaine de dessins repérés sur Pinterest chaque semaine. D'autres commentaires ajoutent que de plus en plus de salons affichent une interdiction d'entrer avec un dessin vu sur Pinterest.

Les tatouages sur les côtes

Les tatouages sur les côtes sont difficiles à réaliser. La peau à cet endroit est assez élastique et sensible, et les gens gigotent en général énormément. En plus, du fait même de cette élasticité, c'est un tatouage qui a tendance à mal vieillir.

L'image de quelqu'un

Un décès dans la famille, une star adulée, toutes les raisons sont bonnes pour demander à se faire tatouer un visage. Seulement, ce genre de motif est rarement esthétique au final. Un visage demande de la précision, du détail, et plus un tatouage est détaillé, plus il doit être grand, en pratique du moins, ou ses traits vont se brouiller avec le temps.

Le style "aquarelle"

Encore un exemple de tatouage qui a tendance à mal vieillir. Les couleurs vont aussi finir par se mélanger et ce qui était joli et nuancé juste après l'avoir fini ressemblera rapidement à un bleu informe. Les commentaires des utilisateurs de Reddits soulignent l'importance de bien choisir son tatoueur pour ce genre de dessin. Le tatouage "aquarelle" est une spécialité à part entière qui demande des formations spécifiques.

De manière plus générale, les artistes en ont souvent ras le bol de faire des tatouages qui finiront par ne ressembler à rien. Ils ne comprennent pas les gens qui sont sur la défensive et qui finissent par ne pas les écouter quand ils donnent un conseil, pour mieux se plaindre après. Les tatoueurs se plaignent aussi des clients indécis qui oublient parfois qu'un tatouage est un engagement à vie qu'il ne faut pas prendre à la légère. Alors, même s'ils ont le vent en poupe, paradoxalement les tatoueurs sont désabusés.

Par Alessandra Cillario (stg)

En savoir plus sur:

Nos partenaires