Un coup de soleil ? 5 astuces pour moins souffrir

05/08/14 à 14:38 - Mise à jour à 14:38

Source: Weekend

Celui qui oublie de se tartiner de crème solaire se fait souvent douloureusement rappeler à l'ordre. Après quelques heures, la peau se met à chauffer et c'est trop tard: voilà le coup de soleil. Si ce n'est jamais une bonne nouvelle, voici cinq astuces pour réduire la douleur.

Un coup de soleil ? 5 astuces pour moins souffrir

1. Restez au frais

Une peau brûlée par le soleil est chaude et sujette aux tiraillements. Cet inconfort peut-être atténué en rafraîchissant votre peau. Par exemple, un petit essuie trempé d'eau glacée peut être placé sur votre visage. Des ouates imbibées de lait très froid peuvent aussi faire l'affaire. Réitérez l'opération toutes les 2 à 4 heures. Par ailleurs, il n'est jamais inutile de se plonger dans un bain d'eau froide.

2. Soyez généreuse avec l'après-soleil

Rafraîchir la peau est une chose, mais il faut aussi veiller à l'hydrater. L'après-soleil a cette double vertu qu'il va instantanément rétablir le taux d'hydratation et couvrir la peau d'une couche protectrice qui va permettre à la peau brûlée de souffler. Choisissez des produits à base d'aloe vera, une plante qui a des propriétés apaisantes. Ayez aussi toujours une bouteille d'eau à portée de main, car il est très important de s'hydrater correctement.

3. Choisissez des vêtements amples

Rien n'est moins agréable que des vêtements qui serrent lorsqu'on souffre d'un coup de soleil. Cela occasionne des frottements qui vont renforcer la sensation de brûlure. C'est pourquoi porter des vêtements amples fait toute la différence.

4. Prendre de la hauteur Lorsque la peau de vos pieds ou de vos jambes est brûlée, il vaut mieux les placer en hauteur. Ou du moins plus haut que le coeur. Cela accélérerait la guérison des brûlures.

5. Des antidouleurs Si la douleur est vraiment trop forte, rien ne vous empêche de prendre des antidouleurs. Il est conseillé de les prendre rapidement, car, en plus de faire baisser la douleur, ils diminuent aussi les rougeurs et gonflements.

(LVR)

En savoir plus sur:

Nos partenaires