Vers la fin des cosmétiques testés sur les animaux

07/03/13 à 14:08 - Mise à jour à 14:08

Source: Weekend

L'Union européenne va instaurer dans les semaines qui viennent une interdiction complète des produits cosmétiques mis au point au moyen de tests sur des animaux. A cette occasion, le fondateur et directeur des cosmétiques LUSH, Mark Constantine, et Andrew Rowan, président du groupe sur la protection animale, la Humane Society International (HSI), adressent une lettre ouverte à l'ensemble de l'industrie cosmétique pour les appeler à abandonner les tests sur les animaux.

Vers la fin des cosmétiques testés sur les animaux

© Thinkstock

Les cosmétiques testés sur les animaux sont interdits dans l'Union Européenne depuis 2009, il est en revanche légal de vendre des produits qui ont été testés sur animaux dans d'autres pays. Mais tout cela va changer dès le 11 mars lorsque sera mis en application l'interdiction de vendre ces types de produits, indique mercredi un communiqué des deux associations.

"L'avenir de l'expérimentation sans risque réside dans les méthodes modernes et basé sur la biologie humaine", indiquent LUSH et HSI. "Il ne peut plus y avoir d'argumentation scientifique en faveur de l'expérimentation animale. Il existe également des milliers d'ingrédients cosmétiques connus depuis longtemps pour leur innocuité et qui supposent donc de ne plus avoir à faire de nouveaux tests. Pléthore de combinaisons de ces ingrédients conduisent des entreprises telles que LUSH à innover au coeur même de leurs contenus. Il ne peut donc plus y avoir d'arguments commerciaux en faveur de l'expérimentation animale".

Les deux associations invitent aussi l'industrie cosmétique et les associations de consommateurs du monde entier à signer la pétition Stop à la cruauté sur hsi.org/becrueltyfree

www.hsi.org

www.fr.lush.eu

Nos partenaires