Voici un truc simple pour savoir si vous sentez la transpiration

23/05/17 à 15:35 - Mise à jour à 16:09

On est immunisé contre notre propre odeur. Ce qui veut dire que l'on peut avoir un fumet sans s'en rendre compte. Il existe pourtant un truc simple pour savoir si l'on a besoin d'un petit coup de déodorant.

Voici un truc simple pour savoir si vous sentez la transpiration

© iStock

En cas de situation stressante ou lorsque l'on vient de courir derrière un bus, il n'est pas rare de sentir un peu la transpiration. Pourtant la nature est ainsi faite que l'on ne sent pas toujours sa propre odeur. En effet, l'odorat s'adapte à son environnement et lorsque les récepteurs du nez sont en contact répété avec une odeur, ils la "désactivent". C'est un système de défense, car notre odeur pourrait vite devenir obsédante. C'est aussi pourquoi on ne sent pas l'odeur de notre propre maison alors que chaque endroit à sa signature olfactive.

Pour vérifier le plus objectivement possible que l'on a besoin d'un coup de frais, il suffit, avant d'effectuer un reniflement discret, de humer une tasse de café. L'arôme est tellement puissant qu'il remet à zéro les capteurs olfactifs et permet de se sentir en toute objectivité.

Le parfum est parfois pire que la transpiration

S'inonder de parfum n'est pas un acte innocent. En plus d'être une faute de goût et de conduite qui occasionne un inconfort à l'entourage, cela démontre également un manque de confiance en soi ou une peur de son propre corps.

Tout comme la transpiration, on ne sent très vite plus son propre parfum et on aurait tendance à en vaporiser à nouveau. C'est une erreur fréquente qui peut nous transformer à notre insu en cocotte. Une astuce pour savoir si l'on a trop mis de parfum est que si quelqu'un est capable d'identifier le parfum que vous portez, c'est qu'il y en a trop.

Astuces

  • On ne s'applique jamais du déodorant (masque l'odeur) ou de l'anti-transpirant (agit sur la production de sueur) après une épilation. Les microcoupures permettent en effet au sel d'aluminium de rentrer dans la peau.
  • Le spray est moins efficace que le stick ou le déo à bille. Néanmoins le spray est mieux adapté aux personnes qui transpirent peu.
  • Bannissez les matières synthétiques qui ont un effet sauna qui active la transpiration. Privilégiez le coton, clair de préférence.
  • On n'oublie pas que la sueur fraîche ne sent rien. Ce sont les bactéries qui se développent dans la sueur qui sont responsables des odeurs. Tout comme il est faux de croire que la transpiration s'autorégule lorsqu'on arrête de mettre du déodorant.

Nos partenaires