Comment Ikea dénigre tous ses fans bricoleurs

19/06/14 à 16:19 - Mise à jour à 16:19

Source: Weekend

IKEA a ordonné à un blog DIY réinventant ses pièces iconiques d'arrêter ses activités, à la plus grande consternation de ses milliers d'utilisateurs.

Comment Ikea dénigre tous ses fans bricoleurs

© IKEAHackers

Sur le blog IKEAHackers, les fans du géant suédois de l'ameublement s'en donnent à coeur joie depuis 8 ans en réinventant ses pièces iconiques. Plutôt bons bricoleurs, ils transforment avec beaucoup de créativité tantôt une bibliothèque, tantôt une lampe en des créations personnalisées (il y a même un concours du "hack of the year").

On aurait pensé que cette vitrine gratuite de promotion aurait plu à IKEA, il n'en est rien. La chaîne de meubles en kit a ordonné il y a quelques mois au site de cesser ses publications et de lui céder la propriété du nom de domaine IKEAHackers.net. Après de longues négociations, Jules Yap, la fondatrice du blog qui habite en Malaysie, a obtenu la possibilité de conserver son nom de domaine, mais à la condition qu'elle s'abstienne de faire de la publicité pour un autre annonceur qu'Ikea.

Le géant suédois se justifie de la sorte sur le site de la BBC: "Nous avons une grande responsabilité envers nos clients afin qu'ils aient toujours confiance en IKEA. Beaucoup de personnes veulent savoir ce qui est vraiment affilié à IKEA et ce qui ne l'est pas. Et nous pensons que les gens doivent avoir ce droit". En ajoutant: "Lorsque d'autres sociétés utilisent le nom d'IKEA pour un gain économique cela crée de la confusion et les droits sont perdus".

Le moins qu'on puisse dire c'est que l'entreprise suédoise qui prône pourtant la créativité à travers ses catalogues ne fait pas montre de beaucoup d'humour. En plus de dénigrer les milliers de ses fans en voulant protéger sa propriété intellectuelle, IKEA se tire une belle balle dans le pied.

De son côté, la blogueuse désire maintenant créer un autre site internet pour continuer dans le même esprit à communiquer des astuces DIY pour les amateurs de bricolage, mais il ne sera sans doute plus à la gloire d'IKEA...

En savoir plus sur:

Nos partenaires