5 bonnes raisons d'aller flâner aux Nocturnes du Sablon

27/11/12 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Weekend

Du 29 novembre au 2 décembre, l'édition 2012 des Nocturnes va illuminer le quartier du Grand Sablon à Bruxelles. Quatre jours festifs placés sous le signe de l'art et de la street food. Voici 5 (très) bonnes raisons d'en profiter.

5 bonnes raisons d'aller flâner aux Nocturnes du Sablon

© DR

1. Goûter au plaisir d'une ambiance de Noël avant l'heure

L'association Quartier des Arts et du Commerce du Sablon a demandé aux élèves de l'école nationale supérieure des arts visuels de La Cambre de dessiner une forêt de trente-cinq sapins comme autant de pièces uniques aux lignes inédites - il ne s'agit pas "simplement" de décorer le conifère. Chacun des arbres imaginés est lié à l'une des maisons de la célèbre place bruxelloise.

Une illumination particulièrement soignée et des chalets stylisés contribueront également à planter une atmosphère pénétrante. Sans oublier le traditionnel grand et vrai ténor végétal de 13 mètres ayant fait le voyage depuis la commune de Saint-Ode. Côté ambiance musicale, une scène centrale fera place à des concerts - classiques et jazz - ainsi qu'à des DJ.

2. Faire une bonne action.

Les créations des étudiants de La Cambre seront attribuées aux enchères le samedi soir. Le tout au profit d'associations caritatives (entre autres Nativitas et Conservamus).

3. Déguster une street food haut de gamme.

Bien vu : de grands noms de la gastronomie belge proposeront une nourriture nomade, emballée dans des packagings dessinés eux aussi par les étudiants de La Cambre. Parmi les chefs en question, on notera la présence de Laurent et Vincent Folmer (Couvert Couvert), Sang-Hoon Degeimbre (L'Air du Temps), Laury Zioui (L'Éveil des Sens), Julien Burlat (Dôme) ou Giovanni Bruno (Senza Nome). De façon assez éclairée, le casting fait également place à des spécialistes de la bistronomie, à l'instar de Nicolas Darnauguilhem (Neptune) et Nicolas Scheidt (La Buvette). On notera que ces dégustations street food se dérouleront exclusivement le soir et qu'elles s'achètent auprès des commerçants de la place au prix de 8 euros la portion (en prévente depuis le 10 novembre).

4. Remonter le temps

Pour ajouter à la magie de l'événement, petits et grands auront la possibilité de se promener en calèche. Parfait pour oublier le temps d'une parenthèse le bruit et la fureur de la ville. Les jeudi, vendredi et samedi, de 18 h 30 à 22 h 30.

5. (Re)découvrir les commerces ouverts tard et sur leur 31

Galeries d'art et boutiques haut de gamme se mettront ces soirs-là au diapason de l'atmosphère de fêtes. On en poussera donc volontiers la porte pour s'y réchauffer à la chaleur d'un accueil détendu.

Les Nocturnes du Sablon, place du Grand Sablon, à 1000 Bruxelles. Entrée gratuite. Du 29 novembre au 2 décembre prochains.

En savoir plus sur:

Nos partenaires