5 bonnes raisons de découvrir The Cube

15/02/11 à 13:13 - Mise à jour à 13:13

Source: Weekend

The Cube est une cantine pop up à 45 mètres de hauteur qui offrira une vue magnifique sur Bruxelles mais aussi sur le ciel. Par la suite, The Cube s'en ira à Stockholm, Moscou et Zürich.

5 bonnes raisons de découvrir The Cube

1. Prendre part à l'événementialisation de la restauration. Tendance de fond très appréciée par les marketeurs, l'événementialisation de la restauration consiste à transformer un phénomène vieux comme le monde - faire à manger pour quelques personnes - en un moment unique. Bruxelles qui a pourtant donné naissance aux fameux " Dinner in the sky " - un concept permettant à 22 convives de s'attabler à 50 mètres au-dessus du sol - était jusqu'ici à la traîne en matière de restaurants éphémères. Il a fallu qu'une marque d'électroménager s'y colle. Après Paris, la capitale belge est la seconde ville à accueillir ce type de cantine pop up.Par la suite, The Cube s'en ira à Stockholm, Moscou et Zürich.

2.Dîner la tête dans les étoiles. À 45 mètres de hauteur, The Cube offrira une vue magnifique sur Bruxelles mais aussi sur le ciel. Petite mise en garde toutefois, ce genre d'événements exclusifs laisse une flopée de frustrés sur le carreau. Autant le dire, tout le monde ne pourra pas dîner la tête dans les étoiles. Rapide calcul, en admettant que le restaurant soit opérationnel tous les jours, ce qui est loin d'être sûr, on peut miser sur 67 jours d'ouverture. Sachant que The Cube ne peut accueillir que 18 convives simultanément - soit 36 par jour si l'on additionne déjeuner et dîner -, cela fait grosso modo 2 500 privilégiés qui feront partie du happy few.

3. Pouvoir dire " J'y étais ! ".À cette réduction significative du nombre de convives, il faut ajouter d'autres bâtons dans les roues, telles que les sociétés qui risquent de privatiser l'endroit ainsi qu'un ticket moyen - 150 euros le midi et 200 euros le soir - pas à la portée de toutes les bourses. Moralité, mieux vaut s'y prendre tôt pour la réservation. Celles-ci seront possibles dès ce 25 février.

4. Goûter la cuisine étoilée. Bien vu, les initiateurs du concept ont fait appel à deux chefs belges en vue - du nord et du sud du pays - connus pour être des têtes chercheuses. Ensemble, Bart De Pooter (De Pastorale, à Reet) et Sang-Hoon Degeimbre (L'Air du Temps,à Noville-sur-Mehaigne) totalisent quatre étoiles Michelin. Tous deux se relaieront semaine après semaine en proposant à chaque fois un nouveau menu hebdomadaire.

5. Tutoyer le Quadrige du Brabant. Ce n'est pas tous les jours qu'il est possible de voir de si près Brabant élevant le drapeau national, sculpture de Thomas Vinçotte et Jules Lagae couronnant l'arc de triomphe à trois arches du Cinquantenaire.

Michel Verlinden

(*) The Cube by Electrolux, Cinquantenaire, à 1000 Bruxelles. Réservations à partir du 25 février (ouverture officielle le 25 mars) sur www.electrolux.be

Nos partenaires