Alex Joseph, du Rouge Tomate, remporte la finale belge du San Pellegrino Young Chef

17/02/15 à 10:17 - Mise à jour à 13:39

Source: Belga

L'Américain Alex Joseph, né en 1985, chef au restaurant ixellois Rouge Tomate, a été élu lundi meilleur jeune chef du Benelux, dans le cadre du S. Pellegrino Young Chef 2015. Cette récompense lui permettra d'affronter en juin à l'exposition universelle de Milan les vainqueurs des 19 autres régions.

Alex Joseph, du Rouge Tomate, remporte la finale belge du San Pellegrino Young Chef

Alex Joseph © DR

Alex Joseph du Rouge Tomate s'est imposé devant Davy De Pourcq du restaurant Volta à Gand et Alex Verhoeven de l'établissement Fleur de Sel à Kasterlee. Le jury, constitué notamment de Sergio Herman, Kobe Desramaults et David Martin, a choisi Alex Joseph pour son "Délice de lapin et purée de pommes de terre, légumes de saison, moutarde violette et oignons sauvages marinés".

Alex Joseph, du Rouge Tomate, remporte la finale belge du San Pellegrino Young Chef

© DR

Fin juin, à l'occasion de l'Exposition universelle organisée à Milan, Alex Joseph défendra les couleurs du Benelux lors de la grande finale mondiale du concours S.Pellegrino Young Chef 2015. Pour se préparer et affiner davantage son plat, Sergio Herman (The Jane), Kobe Desramaults (In De Wulf) et David Martin (La Paix) lui ont proposé un stage de quelques jours dans chacun de leurs restaurants. "C'est un défi formidable de pouvoir faire le tour des meilleurs restaurants du monde", conclut Alex Joseph avec enthousiasme.Le lauréat va maintenant effectuer un stage auprès des trois jurés précités afin d'être prêt fin juin. Ce sont 3.620 chefs coq issus de 192 pays qui ont pris part à ce concours international.

Alex Joseph est originaire de Californie et a travaillé au Cyrus (Californie), Eleven Madison Park et Rouge Tomate à New York. Il est arrivé en juin 2009 en Belgique pour ce qui devait être un stage de 3 mois chez Rouge Tomate.

Actuellement, il demeure en Belgique, où il s'est même marié. "Ce que j'adore en Belgique, c'est que la gastronomie vit vraiment. Il y a non seulement d'incroyables saveurs à découvrir, mais aussi de nombreux producteurs extrêmement passionnés", déclare-t-il.

Nos partenaires