Beef, pour remettre de la virilité en cuisine et en chasser la ménagère

27/03/14 à 11:03 - Mise à jour à 11:03

Source: Weekend

"Reprendre la place laissée libre en cuisine par les femmes parties prendre le pouvoir", "réaffirmer les valeurs de la viande rouge et des matières grasses": gonflé à la testostérone et aux clichés sexistes, "Beef!", nouveau magazine de cuisine réservé aux hommes, paraît jeudi en France.

Beef, pour remettre de la virilité en cuisine et en chasser la ménagère

© DR

Le trimestriel "lifestyle provocateur et décalé" baptisé Beef est une déclinaison française du magazine allemand du même nom, publié depuis 2009 sur une idée de Jan Spielhagen, ancien rédacteur en chef de Men's Health. Ce dernier se disait "lassé de feuilleter les journaux de cuisine qui s'adressent seulement aux ménagères".

A l'intention des "hommes qui n'ont pas peur de confronter leur virilité aux fourneaux", Beef!, avec un tirage de lancement de 85.000 exemplaires, met en Une pour ce premier numéro une large entrecôte de boeuf de Galice.

"Les Allemands ont vite compris qu'en cuisine, hommes et femmes n'abordent pas les choses de la même manière", explique le rédacteur en chef de l'édition française, Alexandre Zalewski. "Qui n'a pas une épouse ou une copine qui n'ait pas un jour eu la lubie d'acheter une machine à pain? Un homme qui décide de faire son pain ne s'encombrera pas d'un tel ustensile. Pétrir requiert force, vigueur, et résistance physique pour que l'amas gluant de farine, d'eau et de levure se transforme doucement, sous l'effet du travail et de la chaleur des mains, en une pâte lisse, douce et ferme, prête à lever et à être enfournée", ajoute le patron de Beef! dans son édito.

"La gent féminine a décidé de prendre le pouvoir, au point que l'on trouve aujourd'hui des femmes à la tête de multinationales de la hightech et même de l'automobile. Grand bien leur fasse. Profitons-en pour reprendre la place laissée libre en cuisine", plaide encore Alexandre Zalewski.

En savoir plus sur:

Nos partenaires