Bière: les bières spéciales attirent toujours plus les Belges

07/06/13 à 15:41 - Mise à jour à 15:41

Source: Weekend

Les amateurs de bière se tourneraient plus volontiers qu'avant vers les bières spéciales, selon le baromètre réalisé en avril par le Beer&Society Information Center.

Bière: les bières spéciales attirent toujours plus les Belges

© DR

Si la pils est toujours première dans le coeur des Belges, les bières spéciales et régionales ont de plus en plus la cote. Selon l'étude, la pils est passée de 39,4% des suffrages en 2012 à 27,3% cette année, quand les bières spéciales gagnent de 1,5 à près de 7 points de pour cent (ppc) par rapport à 2012. Les trappistes récoltent 17,8%, soit 3ppc de plus qu'en 2012.

Les bières d'abbaye augmentent timidement pour passer à 16,4% des suffrages en 2013, soit 1,5ppc de plus que l'année passée. Enfin, ce sont les bières régionales qui attirent plus de monde, passant de 7,8% en 2012 à 14,5% des suffrages en 2013, soit une augmentation de 6,7% ppc.

Au restaurant, on remarque que la bière prend du terrain sur le vin, même si ce dernier reste en tête des préférences (62,5% pour le vin contre 30,5% pour la bière).

Pour la grande majorité des répondants, la bière reste la boisson favorite lorsqu'ils se retrouvent entre amis, au café ou lors de fêtes. Elle fait partie intégrante de l'art de vivre "à la belge".

Les amateurs de bière expriment par ailleurs, toujours au travers de ce baromètre, une certaine forme de solidarité avec le secteur horeca, confronté actuellement à de nombreuses fermetures de commerces. Trois quarts des personnes sondées considèrent que les autorités devraient prendre des mesures pour préserver les cafés.

Depuis l'interdiction d'arrêter de fumer dans les cafés, le 30 juin 2011, "environ 2.500 ont dû mettre la clé sous la porte", explique Erik Beunckens, administrateur délégué de la FedCaf (Fédération des Cafetiers de Belgique), et cela désole 81,3% des répondants volontaires. Les Flamands sont les plus déçus: 88,1%, pour 68,5% des francophones.

Près de 5.000 internautes se sont manifestés pour participer à ce baromètre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires