Bordeaux voit la vie en rosé

25/05/12 à 09:41 - Mise à jour à 09:41

Source: Weekend

Avec l'arrivée des beaux jours, on redécouvre les joies de flâner en terrasse et les repas au jardin. Alors pour voir la vie en encore plus rose, pourquoi pas ne pas déguster du rosé.

Bordeaux voit la vie en rosé

© Thinkstock

Contrairement aux idées reçues, un vin rosé n'est pas un mélange de vin rouge et de vin blanc. Le vin rosé provient d'un moût de raisin à pellicule noire et à jus blanc vinifié de manière spécifique. À Bordeaux, il existe deux types de vinification en rosé : les rosés de pressurage direct, qui sont vinifiés comme les blancs et les rosés de saignée, qui connaissent une courte macération en cuve, comme les rouges.

Comme la plupart des vins de Bordeaux , les rosés de Bordeaux sont issus d'un assemblage de différents cépages, ce qui permet un rosé très équilibré, et ce qui se traduit en des vins souples et aromatiques grâce au Merlot et des vins intensément parfumés et frais grâce au Cabernet.

Dans un vin rosé de Bordeaux, on peut découvrir au détour d'une gorgée des arômes de groseille, fraise, ou encore de framboise. Accompagné d'une belle vivacité et d'une fraîcheur héritée du climat océanique c'est un rosé à la fois frais et intense en goût.

Avec 28 millions de bouteilles et une production multipliée par 5 en vingt ans, le vignoble bordelais s'inscrit désormais parmi les premiers producteurs d'AOC de vins rosés.

Léger et délicat, le rosé se savoure jeune. On peut le boire à l'apéritif; bien sûr, mais aussi avec des salades mixtes ou des plats épicés, des entrées comme le jambon de Parme au melon, des plats uniques tels que les pizzas, des plats aux herbes (la dorade à l'estragon ou un carpaccio de boeuf) et même certains fromages.

M.L.

En savoir plus sur:

Nos partenaires